› Santé

Des poulets contre le palu !

Les poulets pourraient lutter contre les moustiques vecteurs de la plus grande pandémie, le paludisme.

C’est une information assez insolite qu’une étude publiée en fin de semaine dernière a révélé : les moustiques n’aiment pas les poulets ! Et les scientifiques comptent sur ces derniers pour lutter contre les bestioles vecteurs de la plus grande pandémie, le paludisme.

Selon l’OMS, plus de 483 000 personnes sont mortes du paludisme en 2015. Malgré les efforts de la communauté scientifique et les sommes colossales investies dans la prévention et le traitement, cette maladie reste un véritable fléau à l’échelle de la planète, et particulièrement en Afrique subsaharienne  où on recense 89 % des cas et 91 % des décès. Alors, si les poulets pouvaient aider à lutter contre la maladie la plus mortelle au monde ? L’idée vient de chercheurs éthiopiens et suédois, qui ont découvert que les moustiques, vecteurs du paludisme, redoutaient l’odeur du poulet. Ils sont partis d’un constat : les moustiques se servent de leur odorat pour localiser leur proie. Après avoir testé plusieurs odeurs, et placé différentes espèces à leur contact, il est en effet apparu que ces insectes, placés à proximité d’une odeur de poulet deviennent comme inaptes à piquer.

C’est en Ethiopie que les tests pour confirmer cette hypothèse ont été réalisés. Les chercheurs y ont analysé le sang bu par des moustiques. À l’extérieur, ces derniers se nourrissent du sang du bétail, et à l’intérieur principalement de celui des humains, mais fuient les zones où vivent des poulets. « Cette étude démontre que les volatiles non-hôtes ont le pouvoir d’offrir une protection aux personnes qui risquent de contracter une maladie transmise par les moustiques », expliquent ainsi les chercheurs. Habtie Tekie, de l’Université d’Addis-Abeba, qui a travaillé sur la recherche, a déclaré que les composés de l’odeur du poulet peuvent être extraits et pourraient fonctionner comme des répulsifs.

Alors, bientôt des moustiquaires imprégnées et des insecticides  à l’odeur de poulets ?

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut