Société › Faits Divers

Ras bath, arrêté pour « atteinte aux moeurs et injures publiques à caractère sexuel »

L'animateur radio, Ras Bath. Photo : Malibuzz

Ras Bath, interpellé lundi 15 août par les gendarmes, comparaîtra devant le tribunal de la commune 4 (Hamdallaye) ce mercredi à 10h du matin. Selon nos informations, il aurait été arrêté pour  » atteinte aux moeurs et injures publiques à caractère sexuel « . Son l’interpellation avait été suivi d’une manifestation qui avait dégénéré, rassemblant des milliers de personnes sur la route de Sébénikoro entre 22h et 3h du matin.

Ras Bath, Le célèbre animateur de l’émission « CARTE sur TABLE » est surtout connu au Mali à travers le mouvement Rasta CDR  » Collectif de Défense de la  République « , dont il est un membre incontournable . Chaque année, avec ses camarades rastas, Ras Bath fête avec beaucoup d’énergie et de conviction l’anniversaire de la mort de Bob MARLEY, son grand maître, dont il connait par cœur les textes des chansons. Mais depuis quelques temps, Ras BATH est devenu la voix des jeunes, la voix du peuple qui s’exprime sur beaucoup de radios privées de Bamako. Si son style volontairement frondeur a de quoi irriter parfois, les vérités qu’il assène ne laissent personne indifférent.

Ras Bath s’est longtemps battu pour montrer, un visage plus humain, plus sympathique, des rastas maliens que beaucoup de personnes assimilent, à tort ou à raison, à la drogue, à l’alcool, bref à la délinquance. C’est au cours de ce combat que les téléspectateurs ont pu découvrir un jeune homme éloquent, convaincant, qui assène tout haut des vérités que peu de gens auraient le courage de dire. C’est hier soir, lundi 15 août 2016, qu’il a été interpellé par des gendarmes. C’est par un message posté sur les réseaux sociaux que Mohamed Youssouf Bathily, porte-parole du CDR, a annoncé son arrestation. Elle a suscité la colère de ses fans qui se sont rassemblés vers 22 h par milliers sur la route de Sébénikoro, scandant un unique slogan  » I.B.K libère Ras bath « . Ces derniers ont brûlé des pneus et vidé des poubelles sur le goudron pour exprimer leur mécontentement. Selon un jeune étudiant du quartier qui a assisté à la scène, « les forces de l’ordre ont lancé du gaz lacrymogène sur tout ce qui bougeait ».  Au matin, matin, la nouvelle promotion de la police nationale a été dépêchée sur le terrain pour assister les agents d’Ozone Mali pour nettoyer le goudron.

Actuellement, Ras Bath est détenu au Camp I pour interrogatoire. Selon nos informations, il se porterait bien, il comparaîtra mercredi 16 août à 10 h du matin devant le tribunal de la commune 4 à Hamdallaye. Il est accusé d’atteinte aux moeurs et injures publiques à caractère sexuel. Plus d’informations à suivre.

 

1 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

  1. Depuis quelques temps le Malien s’est familiarisé avec la violence et sang. Les interventions de ce jeune méritent leur dose de redressement. Est-il en mal de célébrité ou en crise attardée d’adolescence?
    Aller jusqu’à tirer à balles réelles en pleine ville; je croyais qu’on ne voit ça qu’à la télé.

À LA UNE
Retour en haut