Économie › Tourisme

Guinée Conakry : nouvelle destination d’Aigle Azur

À l’occasion de son 70ème anniversaire, Aigle Azur, 2ème compagnie aérienne française, ajoute la Guinée Conakry à ses offres de vol. La compagnie profite de cet anniversaire pour apporter son aide à l’association « Cris des mères » en ce mois de solidarité.

Dans le cadre de son développement, Aigle Azur, 2ème compagnie aérienne française diversifie, à l’occasion de son 70ème anniversaire, son offre de vols moyen-courrier à destination de l’Afrique. La compagnie lance ainsi une toute nouvelle liaison entre Paris-Orly et Conakry, en Guinée, pour cet hiver. Selon Michael Hamelink, Président-Directeur Général d’Aigle Azur nommé en mai 2015, la liaison Paris-Conakry sera opérée à raison de 4 vols par semaine dès le 31 octobre 2016.

Avec près de 25 destinations en Europe et en Afrique au départ de 6 villes françaises, la plus ancienne des compagnies aériennes françaises privées conserve l’Algérie comme sa destination phare : 7 villes au départ de Paris-Orly, Lille, Lyon, Marseille, Mulhouse et Toulouse. Selon son PDG, depuis 10 ans, la compagnie s’est imposée comme l’une des meilleures options pour les passagers voyageant entre la France et le Portugal.

Face aux défis de l’aviation, Aigle Azur a intégré dans sa flotte, en mars dernier, un nouvel Airbus A320 dans le but de continuer à relier les hommes, les continents et les cultures.

Humanitaire. Dans le cadre de sa politique de responsabilité sociétale, la compagnie française en marge de son 70ème anniversaire est venue en aide aux enfants de l’association « Cris des mères » créée en 2008 afin de lutter contre les violences sexuelles faites aux enfants. Fondée par Ami Kane, gouverneur du district de Bamako, l’association « Cris des mères » connaît à chaque rentrée scolaire des difficultés pour scolariser les enfants. En ce mois de solidarité, Aigle Azur a offert à l’association plusieurs dons composés de lingerie, céréales, produits d’entretien, matériels de cuisine, produits pharmaceutiques. « Aigle Azur prend en charge pendant les deux ans à venir la scolarisation des enfants de l’association », a déclaré Michael Hamelink, vendredi 7 octobre lors de la cérémonie de remise présidée par le gouverneur du district.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut