Politique › Diplomatie

Les Maliens plébiscitent l’aide des militaires russes

La visite du vice-ministre des affaires étrangères russe au Mali suscite beaucoup despoir. Appelant de leurs vœux une intervention russe sur le territoire malien, le groupe des patriotes du Mali voit dans cette venue un tremplin vers la réalisation de leur souhait.

« Nous voulons remplacer les Français et autres par les Russes ». Le message de Tidiani Tangara, directeur de publication du journal le Dénonciateur est sans équivoque. Avec son collectif, le groupe de patriotes du Mali (GPM), il milite activement en faveur dune intervention de la Russie sur le sol malien.

Le 22 septembre dernier à loccasion de la fête dindépendance, un sit-in devant lambassade russe avait été organisé à cet effet. « Nous voulons que la Russie sintéresse au cas malien, en fournissant non seulement de la logistique, mais aussi et surtout en pesant de tout son poids au conseil de sécurité en faveur du Mali. Les forces sur le terrain notamment la France et la MINUSMA, ont montré leur incapacité » sinsurgeait-t-il. La manifestation aurait porté ses fruits, les dirigeants russes seraient réceptifs mais demanderaient que lÉtat malien fasse une demande officielle en vue dune coopération militaire. Interpellé sur la question en décembre 2015, le président Ibrahim Boubacar Keita se disait favorable à cette coopération. « Si elle [la Russie] décide d’envoyer des troupes au Mali, elles seraient les bienvenues », a-t-il affirmé au cours de l’émission ‘‘l’Invité’’ sur TV5 Monde. L’État avait même commencé à travailler dans le sens d’une aide militaire russe sur son territoire selon Tangara, mais par crainte que les relations avec ses partenaires actuels ne s’étiolent, il est devenu rétif. Toujours très critique, il pense que seule la voix de la rue pourrait faire fléchir le gouvernement. Un projet de marche serait en phase de préparation.

Une pétition a été lancée en faveur de la venue des Russes au Mali et elle a récoltée 2.413.313 signatures.

Boubacar Sidiki Haidara

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut