Politique › Politique Nationale

Zhao Ahmed Bamba : « la politique doit être un art de vérité et non le contraire »

 

Très connu et apprécié par les habitants de Sikasso pour sa détermination et sa volonté à servir ses populations, notre confrère Zhao Ahmed Bamba, tête de liste MPR, est décidé à conquérir l’hôtel de ville de Sikasso avec l’ambition de faire de la grande ville du Mali, une capitale moderne.

Fonceur et entreprenant, il finit par avoir le soutien des Imams des quinze quartiers de la ville et les 28 villages rattachés à la commune. « Les chefs religieux et coutumiers de la ville lui reconnaissent son courage à toute épreuve et lui ont exprimés tout leur soutien pour gagner la bataille du développement de la commune urbaine de Sikasso », explique, l’imam Bakary Madina. Outre, les Imams, la liste MPR a également le soutien de l’association des femmes musulmanes et plusieurs autres associations dont celles des femmes de Banconi, de Mamassoni et des femmes du marché de Médine. «Au regard de la mobilisation du vendredi dernier au siège du parti, l’on peut soutenir haut et fort que les populations de Sikasso sont déterminées à tourner la page des rats politiques à la faveur de cette élection communale », souligne Daouda Kamissoko, un jeune militant de Sanoubougou 1.

Pour lui, les populations de la commune veulent de nouvelles races d’hommes politiques  et elles pensent avec la ferme volonté que la liste MPR avec à sa tête Zhao Ahmed Amadou Bamba, un homme qui sait tenir ses paroles peut bien apporter le changement attendu par les populations de Kénédougou. « Zhao a toujours été présent quand il s’agit de Sikasso. C’est un homme attaché à son terroir et si la liste MPR venait à gagner cette élection communale à Sikasso, rien que par ses relations et sa détermination, la commune urbaine connaitra un essor de développement harmonieux », déclare l’Imam Bakary Madina. Investit de la confiance des populations de Sikasso, M. Bamba se dit conscient de l’immense espoir placé sur sa personne. « Nous avons constaté que depuis 25 ans, la ville de Sikasso, deuxième grande ville du Mali après Bamako n’a pas évolué.

Une fois, à la tête de mairie, je ferai tout pour que Sikasso devienne une capitale moderne, à travers la construction des routes des hôpitaux et de salles de classes. La gestion des inondations dans la ville sera une de mes priorités », explique-t-il. Dans son projet-programme, il ambitionne de mettre un terme au délicat dossier du foncier dans la commune urbaine de Sikasso. Pour cela, il a déjà un plan de gestion du foncier et où il entend créer une commission de cinq membre composée d’un juriste, d’un ingénieur de construction civile, d’un spécialiste du foncier, d’un topographe et d’un architecte. Il entend aussi trouver une solution définitive aux inondations qui frappent chaque année la ville de Sikasso. Pour cela, en sa qualité d’ancien chargé de mission et conseiller en communication au ministère de l’équipement, des transports et du désenclavement, il a un projet de viabilisation de la ville, dans lequel existe un vaste chantier de canalisation, de construction d’ouvrages et de routes à l’intérieur de la commune. Zhao prévoit également de promouvoir, la pomme de terre par la transformation de ces produits locaux sur place. Des projets qui pourront permettre d’offrir de l’emploi direct à plus de 500 jeunes toutes catégories confondues. La décharge finale dont les travaux sont arrêtés devrait être achevé afin d’offrir un emploi décent à plus de 200 jeunes et en même temps de produire du fumier noir à base des ordures et autres déchets. Un vaste programme de construction d’écoles franco-arabes, des mosquées et des maternités dans chacun des 28 villages de la commune est également une priorité du candidat du MPR.

 

 

 

 

1 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut