Politique › Politique Nationale

Communales à Bamako : quatre partis se partagent le District.

Les premières tendances des communales du dimanche  tombent  petit à petit. Si l’issue est encore incertaine en Commune I, dans les autres communes la messe  est presque dite.

Le dimanche 20 novembre, plus 7 millions de Maliens étaient appelé aux urnes pour élire les responsables communaux devant prendre  en main la destinée de leur communauté. A Bamako, le vote a eu lieu  dans les six communes et s’est déroulé dans le calme. Depuis 18 heures, les yeux sont tournés  vers le Gouvernorat du District où tous les résultats doivent être centralisés avant d’être transmis au ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la réforme de l’Etat. De notre passage  vers 10 heures, aucun résultat fut-il provisoire n’était disponible, mais, selon les compilations des différents QG des partis quelques tendances se dégagent. En  commune II et V, la tendance est favorable à la liste RPM, le parti présidentiel et fief du président de la jeunesse Moussa Timbiné. Le même constat se dégage en commune II. En commune IV du district, le fief du président de la République, ce serait YELEMA,  parti de l’ancien premier Moussa Mara qui est en tête de peloton, talonné par le RPM. «Notre tête de liste n’était pas à la hauteur. A part Sébénincoro, il n’était connu dans aucun autre quartier », souligne un jeune militant visiblement déçu. En commune III, c’est l’Adema qui confirme sa suprématie, tandis que le l’URD, le parti du chef de file de l’opposition Soumaïla Cissé rafle la commune VI.

Si ces résultats se confirment, c’est le parti présidentiel qui dirigera au moins deux mairies dans le District de Bamako. Et le grand perdant serait le parti des Abeilles qui vont perdre quatre communes, (1, 2, 5 et 6).

 

1 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut