Sport › Football

Un Ghana solide s’impose face à l’Ouganda

André Ayew

Le Ghana débute bien sa CAN. Les Black Stars se sont imposés 1-0 face aux Ougandais grâce à un penalty d’André Ayew. L’Ouganda peut s’en vouloir après avoir vendangé de belles opportunités.

Après une belle entame du match des Ougandais, les ghanéens ont laissé passer l’orage et ont commencé à développer leur jeu. Le virevoltant ailier Christian Atsu qui a posé d’énormes problèmes à la défense des Cranes, s’est illustré par deux fois en envoyant deux centres dangereux, repris tous deux par son capitaine sans réussite. À la 28ème minute de jeu, une action entre les frères Ayew aurait pu faire mouche sans la frappe de l’extérieur trop écrasé d’André que le meilleur gardien du continent Denis Onyango a capté sans difficulté. Mais à force de subir, l’Ouganda va finir par se faire punir. Suite à une touche, le défenseur sans club Isinde manque son contrôle et commet une faute sur Gyan. L’arbitre n’hésite pas et désigne le point de penalty. La sentence est transformée par André Ayew à la 30ème minute qui prend à contre-pied le gardien. Dix minutes plus tard, c’est une frappe d’Atsu qui alerte une nouvelle fois la défense ougandaise. Piqué au vif, les hommes du sélectionneur serbe Sredejovic se crée une occasion juste avant la mi-temps. Après une belle percée plein axe de Kizito, il décale son attaquant Miya dont la frappe passe de très peu à coté et donne des sueurs froides dans le rang ghanéen.

Revigorés par cette dernière action, l’Ouganda revient avec de meilleures intentions en seconde période. Meilleurs techniquement et profitant de la baisse de régime physique des hommes d’Avram Grant, les Ougandais se sont créés nombre d’occasions dans la deuxième mi-temps. Malgré les nombreuses tentatives ougandaises, la paire Boye-Amartey est restée solide et a permis au Ghana de décrocher une première victoire.

 

2 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut