International › Monde

François Fillon : «Je ne céderai pas, je me rendrai pas, je ne me retirerai pas »

Après une série de scandales judiciaires, François Fillon, convoqué par les juges d’instruction, a tenu ce mercredi 1er mars à son QG, une conférence de presse, au cours de laquelle plusieurs séries de déclarations chocs sont tombées.

Sans explications, François Fillon a annulé sa visite au Salon de l’Agriculture, prévue ce matin. Après quelques rumeurs portant sur une convocation judiciaire, le candidat a tenu ce mercredi 1er mars à midi, une conférence de presse, au cours de laquelle il a prononcé un discours fracassant, expliquant que ses avocats lui ont annoncé ce matin, qu’il devra se rendre chez les juges d’instruction ce 15 mars. « Je reste candidat eux élections présidentielles, je ne céderai pas, je ne me retirerai pas, j’irai jusqu’au bout ! » a-t-il déclaré, contredisant une précédente déclaration ou il affirmait que « si mon honneur était atteint, si j’étais mis en examen je ne pourrais être candidat à l’élection présidentielle ».

Depuis les révélations sur le présumé emploi fictif de son épouse, Pénélope Fillon, le candidat Les Républicains est pris dans une tourmente judiciaire. Toujours au cours de cette conférence de presse, François Fillon a dénoncé « un rapport de police à charge », et « Depuis le début, je n’ai pas été traité comme un justiciable comme les autres. Je n’ai pas détourné d’argent public, et ce n’est pas moi seulement qu’on assassine, c’est l’élection présidentielle. Je vous demande de me suivre », a-t-il poursuivi, ajoutant qu’il se « rendra à la convocation, pour dire ‘’Ma’’ vérité, qui est ‘’La’’ vérité ».

A 62 ans, François Fillon est le candidat officiel du parti Républicain pour l’élection présidentielle de 2017. Face à Alain Juppé, il a remporté la primaire de la droite et du centre le 27 novembre 2016, avec 66,5% des suffrages. Il a été maire, député, sénateur, président de conseil général et régional, ministre et premier ministre.

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut