Personnalités › Interview

3 questions à Elijah de Bla, directeur de publication de RP Médias

Elijah de Bla, directeur de publication de RP Médias

Comment appréciez-vous la situation actuelle au consulat du Mali en France ?

Les problèmes administratifs qui ont engendré la création du Collectif mains propres persistent. Le consulat devait apporter des réponses techniques et en terme de ressources humaines, mais il ne l’a pas fait. Ce qui est demandé est le minimum nécessaire pour le bon fonctionnement de cette administration et à ce jour, malheureusement, la situation n’a pas vraiment évolué.

Les différents collectifs peuvent-ils réellement faire changer les choses ?

Le Collectif mains propres est un mouvement constitué avec une part de spontanéité, mais aussi par des gens rompus aux différents combats qui concernent la communauté malienne en France. C’est en fait pour ça qu’ils ont obtenu l’adhésion publique. Les Maliens de France représentent un contingent important politiquement. Ce sont des pourvoyeurs de fonds des villages et familles du Mali, ils ont donc une grande influence sur les consignes de vote. Je pense que si ces collectifs ne laissent pas des histoires d’égo parasiter la raison pour laquelle ils se sont rassemblés, on en entendra parler pendant longtemps.

S’ils n’obtiennent pas gain de cause, vers quoi se dirige-t-on selon vous ?

Je pense qu’après la manifestation du 18 mars, ça va être un blocus. Tapa Konté a récemment déclaré qu’il était prêt à réoccuper le consulat s’il n’était pas entendu et si les choses ne bougeaient pas. Je pense que ce sera peut-être alors au président de la République d’intervenir.

1 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut