Politique › Sécurité & Terrorisme

Formation d’un nouveau groupe armé de défense des peuls

In this May 16, 2012 photo, Islamist rebels from the Ansar Dine faction prepare to pray in the desert just outside Gao, Mali. After hours of heavy fighting on Wednesday, June 27, 2012, Islamist rebels from the allied MUJAO faction burst into buildings in the city of Gao, forcing the secular rebel group in charge to beat a retreat and replacing the rebel flag with that of the Islamist movement now sweeping across northern Mali. (AP Photo/Diakaridia Dembele)

Un nouveau groupe armé qui entend défendre les peuls est en formation. Le groupe actif dans les régions d’Ansongo , Fafa et Haire, arbore sur leur drapeau les couleurs rouges vert et blanc et se disent non-djihadiste et non séparatiste. Ils reconnaissent l’État malien et ne revendique aucun territoire.

Abderrahmane Cissé, un ancien commandant de Ganda Izo et Obel Bréhima un ex membre duGATIA serait des personnalité de premier plan de ce nouveau mouvement créé pour pour défendre la communauté peule contre les abus des forces de sécurité malienne, des groupes armés et de la pression djihadistes dans la région

Ce groupe entend rassembler les petits mouvements actifs au sein de leur zone d’opération pour renforcer leur mission. Ils appellent également les leaders des mouvements de la communauté peule à les soutenir matériellement et financièrement pour mener leur mission à bien.

Interrogé sur la formation de ce nouveau mouvement, Oumar Aldjana, secrétaire général de l’ANSIPRJ à déclaré au Journal du Mali, « l’ANSIPRJ est plus soudé que jamais, ce groupe s’il n’est pas créer par Bamako devra prouver ces déclarations sur le terrain, la cause des peules a besoin de plus que les déclarations d’intention d’un énième mouvement de défense, pour l’instant j’attends de voir ».

1 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut