› Économie

Payer ses factures à distance : bon ou mauvais plan ?

Le boom du paiement par téléphone mobile a révolutionné les habitudes de consommation des Maliens. L’un des services auxquels il donne accès est le règlement des factures d’eau et d’électricité, auquel de plus en plus d’usagers ont recours.

Si pour certains comme Ousmane Sissoko, gérant de glacier, « cela nous permet d’éviter de faire de longues files et nous aide à optimiser notre temps, en toute sécurité pour nous qui payons de grosses sommes ». En revanche, Siaka Keïta, entrepreneur en bâtiment, trouve que « cette innovation n’est pas encore parfaite car elle comporte trop d’erreurs. On peut vous couper alors que vous avez payé. Je préfère me déplacer pour payer ma facture et avoir mon reçu physique comme garantie ». Pour la SOMAGEP et EDM-SA, l’objectif est bien de faciliter les opérations de leurs clients en multipliant les canaux de paiement des factures, et ainsi limiter l’engorgement des guichets. Outre les factures post-payées, EDM-SA permet également de payer son crédit pour le compteur ISAGO par téléphone, de quoi parer aux pannes de crédit aux heures de fermeture des guichets. Un bémol cependant, l’incapacité d’ « éclater » le montant des factures physiques comme cela se pratique souvent au guichet, le client devant en payer la totalité. Toumani Koné, un client réticent au paiement à distance, lance un appel à toutes les structures concernées, afin « que ce type de paiement soit possible même à ceux qui paient leur factures de manière partielle ».

 

Aboubacar Sidibé

 

1 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut