International › Afrique

Nouveau cas d’Ébola dans le nord-est de la RDC

La République Démocratique du Congo est confrontée à une nouvelle épidémie d’Ébola, qui s’est déclarée dans une zone enclavée du Nord-Est, où la maladie a déjà fait 3 victimes depuis le mois d’avril selon l’Organisation Mondiale de la Sante.

Le virus Ebola fait de nouveau parler de lui en République Démocratique du Congo, ou il a fait 3 morts depuis le 22 avril a annoncé, vendredi 12 mai, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

La zone touchée par le virus Ebola se situe dans une zone enclavée du Nord-Est de la République Démocratique du Congo et pose un défi logistique considérable au déploiement de l’aide médicale : « La première difficulté, c’est qu’on est dans des zones qui n’ont absolument pas de route. Les véhicules tous terrains ne peuvent pas passer, donc la plupart des liaisons se font à moto ou par des barques. On arrive à transporter des gens, mais c’est toujours un challenge pour transporter le matériel, et une riposte Ébola c’est beaucoup de matériel. On est déjà déployé sur Buta, une ville qui n’est pas du tout affectée, mais qui va servir de plateforme logistique. Ensuite, on voudrait, sous 72h, avoir rejoint le personnel soignant qui est actuellement actif auprès des patients dans des conditions très précaires », explique Régis Biosel, chef de mission de l’ONG Alima en RDC

Cet enclavement de la zone contaminée peut-etre aussi considere comme une chance, car il constitue une barrière naturelle limitant la progression de la maladie, hautement contagieuse, assure Regis Biosel.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut