Économie › Tourisme

Les lodges : le bon choix pour le repos

Les lodges offrent un lieu de villégiature dans ou à proximité de Bamako.

Badalodge, le Campement Kangaba ou encore le Domaine Kanou… Voici des lieux prisés des Bamakois en cette période de vacances. De plus en plus, on converge vers ces sites de repos et de détente. Peu importe le luxe dans lequel on vit au quotidien, on a souvent « envie de changer d’air », explique un habitué. Bamako compte pour ce faire un grand nombre de lodges, une dizaine, selon ce community manager qui gère les pages Facebook de deux d’entre eux.

Depuis vendredi, Boubou Sidibé a pris ses quartiers dans un lodge de Koulikoro. Accompagné de ses deux enfants et de son épouse, ce jeune chef d’entreprise entend y passer tout le week-end. « Ici on est loin des bruits de Bamako. Les enfants s’amusent bien et moi je m’occupe de ma femme », dit-il, taquin. Plusieurs types de chambres sont proposés et les prix varient en fonction des goûts. Selon le gérant, ils peuvent aller jusqu’à 80 000 francs CFA lanuitée.

Si certains lodges sont dotés d’installations pour accueillir des événements comme les cérémonies de mariage, la majorité a la réputation d’être un espace de repos. « C’est beaucoup mieux comme ça, sinon il y a trop de monde », témoigne un autre résident. Pour Binta, il existe des détails à ne pas négliger quand on veut choisir le meilleur bungalow, à Bamako comme à l’intérieur du pays. « Il faut toujours choisir d’aller là où les expatriés vont peu », déclare-t-elle. Et d’ajouter, « c’est la seule façon d’éviter d’être victime d’une attaque terroriste ». Car la sécurité, dans ces lieux de villégiature, est très souvent l’aspect qui fait défaut. Mais nombreux sont les sites qui l’ont renforcé récemment. Un soin qui contribuera à augmenter le nombre de leurs visiteurs.

 

 

1 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut