› Société

Haro sur les papiers

 

 

Le 25 octobre est consacré journée mondiale sans papier. Des journées mondiales il y’en a beaucoup. Si certaines peuvent s’avérer fantaisistes ,  cette journée pose une vraie problématique.

Comment réduire notre consommation de papier pour préserver notre environnement? Au-delà de ces préoccupations environnementales, avoir moins recours au papier peut faire d’énormes économies pour les entreprises. AGETIC, espère profiter de l’occasion pour sensibiliser les différentes structures du pays, pour qu’elles puissent adhérer au ‘’sans papier’’. « Réduire la consommation de papier dans nos structures est important, ce qui de facto réduira l’utilisation des consommables et fera des économies pour nos entreprises » explique le directeur général adjoint de l’AGETIC Nouhoum Kamaté. La structure étatique montre elle-même l’exemple, depuis 2015, tous les courriers sont traités électroniquement. « Nous avons développé des applications qui nous permettent de réduire ces consommations, en clair, tous nos courriers depuis l’entrée jusqu’à la sortie, le traitement se fait sans papier ».  Gain de temps, d’énergie, et d’argent, le concept semble avoir séduit. Des entreprises auraient manifesté leur intérêt pour sortir du ‘’tout papier’’ et se numériser, selon Samba Kanté, chef de division formation de l’AGECTIC. La cour constitutionnelle est l’une d’elle, elle a adhéré au système d’archivage des documents initié par l’AGETIC.  « Je pense que si nous arrivons pour l’année prochaine à réduire de 50% la consommation de papier, ce serait déjà un pari gagné » aspire Kanté.

 

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut