› Publi-Reportage

FORMATION PRATIQUE À CREATEAM

Diaspo Hub, le programme destiné aux entrepreneurs maliens de la diaspora entre dans sa dernière phase.  Après des visites dans différentes entreprises et institutions, des masterclass, les porteurs de projet se sont retrouvés le 2 février 2018 chez l’incubateur Createam.

Pour la première des quatre journées de formation qu’ils effectueront chez Createam, l’accent a été mis sur le pitch. Comment présenter son projet pour convaincre un auditoire et ainsi mobiliser des fonds ? La problématique est posée, et elle est importante. Un mauvais pitch peut plomber la viabilité d’un très bon projet c’est pourquoi cette étape est véritablement cruciale pour un porteur de projet. Le formateur du jour, Saleh Sissoko, business developper au sein de l’incubateur, s’est attelé à donner à son assistance les éléments d’un bon pitch. Ce sont huit clés qu’il a dévoilé pour faire des cinq jeunes entrepreneurs présents dans la salle des Steve Jobs en devenir, pour faire du «ceci est une révolution» leur chanson quotidienne.
Saleh Sissoko a misé sur une formation participative où ces futurs entrepreneurs pouvaient déjà toucher du doigt le vif du sujet et apprendre à combler leurs lacunes. « Je me rends compte que j’ai fait des erreurs lors de mes pitchs précédents.  Je n’utilisais pas d’images et l’assistance était un peu déconcertée. Je comprends maintenant mieux pourquoi. Une image vaut mille mots comme le dit le formateur », reconnait Ibrahim Sanogo, porteur du projet Africa Solar qui a pour ambition, à terme, d’électrifier tout le Mali.  « Certains projets ont besoin d’aspects innovants, mais je suis assez satisfait, la participation a été remarquable » s’est réjouit Saleh Sissoko.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut