Sport › Basket

Westbrook dans le club des ‘’100’’

Roi de la statistique, Russell Westbrook a rejoint cette nuit un club très fermé en devenant le quatrième joueur de l’Histoire à atteindre les 100 triples-doubles en carrière. Seuls Oscar Robertson (181), Magic Johnson (138) et Jason Kidd (107) avaient jusque-là dépassé cette barre symbolique.

Et de 100 ! La nuit dernière, Russel Westbrook est devenu le quatrième joueur de l’histoire à atteindre la barre mythique des 100 triple-doubles en carrière (trois catégorie de statistiques à dix points ou plus). Le tout nouveau ‘’Mr Triple-Double’’ a compilé 32 points, 12 rebonds et 12 passes dans la victoire de son équipe face aux Atlanta Hawks (119-107). « C’est un groupe de Hall of Famers. Je suis simplement heureux d’en faire partie et fier d’atteindre ce chiffre ici, avec mes coéquipiers » a réagi le numéro 0 d’Oklahoma City à l’issue de la rencontre. Pour vous situer la performance, Kareem Abdul-Jabbar, meilleur marqueur de l’histoire de la NBA n’en a compilé « que » 21, Michael Jordan, 28 durant sa légendaire carrière. Il aura fallu 736 matchs à Westbrook pour rejoindre ce club très fermé, de joueurs exceptionnels, qui savent tout faire, marquer, faire briller leurs partenaires et aller au charbon pour récupérer la balle. « C’est spécial d’assister à ça, il faut avoir un certain niveau de concentration et d’intensité pour réaliser cela. Je pense que c’est quelque chose qu’on devrait tous apprécier » a tonné son coéquipier, Carmelo Anthony.


Chiffres ahurissants
Westbrook compte à lui seul plus de triple-doubles que 23 franchises de NBA. Véritable impulseur, son équipe affiche un bilan de 82% de victoires lorsqu’il compile un triple-double. Il est devenu la saison dernière, le joueur à avoir réussi le plus de triple-doubles en une saison NBA (42). Récompensé par la suite par le trophée MVP (meilleur joueur), le ‘’Marsupilami’’ a fait tomber le record d’Oscar Robertson (40), vieux de 55 ans, que l’on disait alors impossible à atteindre.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut