International › APA

L’État mauritanien invité à contrecarrer les spéculations sur les prix de l’aliment de bétail

La Fédération nationale des éleveurs et le Regroupement national des coopérations pastorales en Mauritanie ont appelé, samedi, le gouvernement à prendre des mesures fermes pour contrer les spéculations sur les prix de l’aliment de bétail.Dans un communiqué conjoint, les deux associations ont insisté sur la nécessité d’augmenter les quantités d’aliment de bétail injectées par l’Etat et de préserver le niveau de qualité des produits distribués jusqu’ici.

Elles ont loué les efforts déployés jusqu’à présent et qui ont permis de distribuer 26 tonnes d’aliment de bétail, la construction et l’équipement de 14 points d’eau.

La Mauritanie connait cette année une sévère sécheresse provoquée par un déficit pluviométrique aigu qui a lourdement impacté le bétail et les cultures.

Les deux associations ont également réclamé une intervention de l’État dans le domaine de la culture fourragère, l’importation de machines d’emballage des herbes et la mise à disposition de quantités suffisantes de blé dans les zones pastorales.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut