› Santé

Hôpital Mère Enfant Le Luxembourg : L’ancien président ATT inaugure l’unité cardio pédiatrique

L’hôpital Mère Enfant « le Luxembourg » vient d’enrichir son plateau technique avec la mise en service de son unité cardio pédiatrique « André Festoc ». La cérémonie d’inauguration a eu lieu ce 10 septembre 2018 en présence de l’ancien président de la République Amadou Toumani Touré et de son épouse Touré Lobo Traore, tous deux responsables de la Fondation pour l’Enfance. La concrétisation d’une belle aventure, selon les donateurs et les bénéficiaires, qui,  permettra désormais de prendre en charge au Mali les enfants malades du cœur.

Environ un millier d’enfants pourront être pris en charge annuellement dans ce centre flambant neuf par une équipe malienne soutenue par des professionnels français. Au moment où les acteurs de cette « belle aventure humaine » s’adressaient au public ce 10 septembre, le premier patient était déjà pris en charge dans le bloc moderne « au standards internationaux ».

«  Nous avions un rêve qui se réalise aujourd’hui », s’est notamment réjouit Monsieur Alain Deloche,  président de l’organisation « la chaîne de l’espoir », dont le partenariat avec la Fondation pour l’Enfance de l’ancien président Amadou Toumani Touré et son épouse, a permis la réalisation de ce projet. Qualifiant cette journée de «  journée à cœur ouvert », Monsieur Deloche a rappelé que « cet énorme geste » de Monsieur et madame Festoc, les généreux donateurs, est « un espoir pour les centaines d’enfants » qui sont dans l’attente. Il espère faire de ce centre « une  référence pour le Mali et la sous région ».

« Un énorme  geste qui rend le miracle possible », selon le Professeur Deloche. Saluant cet engagement, le Directeur Général de l’hôpital le Professeur Diarra précisera que l’unité comprend 2 blocs, 1 magasin, une pharmacie, une mini banque de sang, 4 chambres d’hospitalisation et une fourniture en électricité autonome.  Après les 600 enfants déjà pris en charge grâce à cette coopération et opérés à l’extérieur, les 2000 enfants en attente pourront désormais compter sur une prise en charge au Mali par cette nouvelle unité.

Rappelant que cette unité est l’aboutissement d’un long rêve qui souhaitait que les enfants malades puissent être pris en charge au Mali, l’ancien président Amadou Toumani Touré a exprimé sa reconnaissance à l’endroit de ceux qui l’ont rendu possible. Notamment le président de l’association, la Chaîne de l’espoir, le Professeur Diarra dont cette réalisation est « la récompense des efforts consentis pour une prise en charge efficace des malades du cœur ». Les époux Festoc qui ont prouvé « que le cœur est un organe vital mais aussi le siège de la générosité ». Pour ATT, cette réalisation est aussi le fruit d’un partenariat public-privé réussi.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut