Sport › Football

Liga BBVA : Le coup de mou des deux géants

Le FC Barcelone et le Real Madrid traversent actuellement une mauvaise passe. Après quelques contre-performances, les deux clubs voient leur avance au classement de La Liga se réduire.

Trois ans et demi que les deux mastodontes du football espagnol n’avaient plus perdu lors de la même journée. Le mercredi 26 septembre, le FC Barcelone, leader de la Liga, a enregistré sa première défaite sur la pelouse du modeste Leganes, dernier du championnat (2 – 1). Plus tard dans la soirée, le Real Madrid, deuxième, se faisait balayer par l’ouragan FC Séville (3 – 0). Le score très lourd mis à part, la défaite madrilène n’est pas une réelle surprise. Les Merengue ont chuté lors de six de leurs sept derniers déplacements sur la pelouse du stade Sanchez Pizjuan. Les triple champions d’Europe ont par la suite enchainé par un match nul (0 – 0) sur leur pelouse face au voisin de l’Atlético. Avec 14 points en 7 journées, la presse espagnole fait remarquer que Julen Lopetegui fait moins bien que Rafael Benitez, qui avait connu un passage assez catastrophique à la tête du Real.  Après un début de saison très enthousiasment, ses hommes semblent accuser le coup. Derrière, les wagons se rapprochent très vite. Les deux géants ne comptent plus qu’un point d’avance sur le troisième, le FC Séville et deux sur l’Atlético, quatrième. De la première à la septième place on se tient à trois points. Le championnat espagnol, très souvent décrié pour son manque de suspens, semble donc ouvert cette année, avec des raisons d’y croire. Le Real Madrid a perdu son joueur fétiche Cristiano Ronaldo et le jeu du Barca parait moins fluide que d’habitude. Seuls les éclairs de Messi ou de Coutihno parviennent à sortir les Blaugrana de l’ornière. Après le nul à domicile contre Bilbao (1 – 1), le quintuple Ballon d’Or a un peu tancé l’équipe.  «Nous sommes conscients du fait qu’on doit faire beaucoup mieux, mais avec tranquillité. Tout cela ne fait que commencer (…) nous devons resserrer les rangs défensivement. Il n’est pas possible d’encaisser des buts à chaque match alors que la saison dernière il était très difficile de nous en marquer ». La défense de Barcelone inquiète avec huit buts déjà encaissés, dont deux à domicile contre Girone, et Samuel Umtiti, le champion du monde français, qui devrait bientôt être opéré et loin des terrains plusieurs semaines. Ce sera un coup dur pour l’équipe catalane, Piqué ne donnant plus de garanties de sécurité.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut