Sport › Football

Amadou Haidara : « Je crois en mes chances»

Inusable, technique, tenace, Amadou Haidara bonifie le jeu de son équipe (Red Bull Salzbourg) par ses qualités et bluffe le monde du football. Ses performances lui ont valu d’être nominé pour le trophée Kopa. Dans cet entretien, le milieu international estime ses chances de décrocher cette distinction.

Vous êtes parmi les finalistes pour le trophée Kopa du meilleur jeune de moins de 21 ans. Quelle est votre réaction ?

Très content d’être parmi les nommés. C’est un rêve qui se réalise. Pour être franc, je ne m’attendais pas du tout à être sur cette liste. J’avais fait une bonne saison, mais c’était inattendu. J’y suis aussi grâce à mes coéquipiers. Je ne peux être qu’heureux.

La concurrence est rude. Croyez-vous pouvoir gagner ?

Je crois en moi et en mes chances, même s’il est vrai qu’il y a de grands noms sur la liste, comme Mbappé. J’ai de bonnes performances. J’ai été demi-finaliste de Ligue Europa.

En trois ans, vous avez une ascension fulgurante. Comment le vivez-vous ?

C’est arrivé très vite. De la Coupe du monde U-17 au monde professionnel, ce n’est pas simple. J’ai pu m’adapter et jusqu’à présent tout ce passe bien. Nous avons été champions d’Autriche et remporté des coupes, même si nous sommes déçus de n’avoir pas pu atteindre notre objectif, jouer la Ligue des champions. Je pense qu’avec le temps, nous y arriverons. Cela démontre qu’il faut toujours travailler. Quand tu atteins un certain niveau, tu te dois de rester au top afin de ne pas décevoir ceux qui t’ont fait confiance.

En novembre, le Mali jouera un match capital pour la qualification à la CAN 2019. Comment appréhendez-vous cette rencontre ?

Si nous avions eu des résultats positifs face au Burundi, nous serions déjà qualifiés. Mais rien n’est perdu, nous avons notre destin entre nos mains. Une victoire pourrait nous qualifier. Nous savons que la prochaine rencontre, au Gabon, sera difficile et cruciale, ils sont à un point de nous. Ce sera un match compliqué, mais nous les avons déjà battus. Nous ne pouvons pas nous permettre de perdre.

Tottenham, Liverpool, Inter Milan… De grands clubs auraient voulu vous recruter. Qu’en est-il ?

Il est vrai que certains ont fait des propositions, mais j’ai un contrat de 5 ans avec Salzbourg. Nous verrons comment la situation évoluera…

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut