Société › Éducation

HEC Paris ouvre un bureau en Afrique

Bonne nouvelle pour l’Afrique. La prestigieuse université Haute Ecole de Commerce (HEC Paris) lance officiellement en novembre prochain,  son tout  premier bureau pour l’Afrique de l’Ouest et Centrale, basé à Abidjan en Côte d’Ivoire. Deux formations du volet Executive Education à savoir le « Management d’une unité stratégique » et l’ « Executive Certificat Finance » sont prévues à partir de janvier 2019, avec la particularité désormais des cours de proximité pour tous les pays de la zone, à Abidjan, à l’endroit des cadres ou dirigeants d’entreprises et d’organisations privées ou publiques du continent.

Prenant à cœur son extension sur le continent africain, HEC Paris vise plusieurs objectifs en ouvrant son bureau en Afrique, après des années de partenariat avec quelques grandes écoles du continent. Il s’agit entre autres d’abord de former non seulement les leaders africains d’aujourd’hui, du secteur public comme du secteur privé, mais aussi ceux de demain, qui prendront les reines  des organisations africaines. Ensuite, c’est la promotion de la marque HEC qui existe depuis 140 ans et aujourd’hui est une business school de renommée mondiale. Enfin, l’école, à travers son bureau d’Afrique, veut être reconnue partie prenante dans le débat du développement inclusif sur le continent. « Nous ne voulons pas juste venir pour former mais nous voulons participer au débat et donner notre avis scientifique sur le développement inclusif en Afrique », Assure Alexis John Ahyee, Directeur du Bureau HEC Paris en Afrique de l’Ouest et Centrale. « Pour nous, accompagner le développement des leaders africains est un engagement de l’école. Nous croyons qu’il faut des hommes d’affaires africains, des dirigeants et des cadres formés, capables de pouvoir conduire des entreprises et organisations importantes en Afrique pour le bien des Africains », ajoute t-il

Les deux premiers programmes du bureau Afrique de HEC Paris démarreront en janvier 2019, avec pour but de présenter «  une offre de formation de haut niveau mais vraiment adapté à l’environnement africain ». D’abord, Le certificat exécutif en management d’une unité stratégique, qui est un Master Exécutif découpé en deux dont une partie est fait à Abidjan en 4 modules obligatoires. A sa suite, l’ « Executive Certificat Finance », qui est pour la première fois lancée en Afrique, se déroulera en 3 modules dont les deux principaux à partir de février 2019. Ces deux formations sont ouvertes à tous les cadres ou dirigeants africains d’entreprises sur le continent, justifiant au moins d’une quinzaine d’années d’expérience. Comme l’explique M. Ahyee, « En Afrique nous allons démarrer par la formation des cadres et des dirigeants mais nous allons aussi contribuer à l’admission des étudiants pour la grande école à Paris. Le bureau d’Afrique ne va pas former directement les jeunes étudiants ». Les coûts de la formation pour le certificat exécutif en management d’une unité stratégique sont fixés à 15.690 Euros soit environ  10.500.000 FCFA

Créée en 1881 par la chambre de commerce et d’industrie de Paris, HEC Paris, membre fondateur de l’université Paris-Saclay, rassemble 108 professeurs chercheurs, plus de 4500 étudiants et 8000 cadres et dirigeants en formation chaque année. L’école est  classé 2ème business school dans le classement général des business schools européennes, publié par le Financial Times en décembre 2017. HEC Paris accueille environ 1000 africains par an, tous programmes confondus.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut