International › APA

Le PDCI vise «1 million de militants» pour sa campagne d‘adhésion au parti

Pas d'image

Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), ex-allié au pouvoir, vise « 1 million de militants » pour sa campagne d’adhésion et d’immatriculation au parti, a annoncé samedi son secrétaire exécutif en chef, Maurice Kakou Guikahué, lors du lancement de l’opération.«Le président du parti fixe comme objectif à atteindre au terme de  cette campagne 1 million de militants à enregistrer dans la base de  données du parti», a dit M. Guikahué, qui représentait le leader du  Pdci, l’ex-chef d’Etat Henri Konan Bédié. 

Le  lancement de la campagne d’adhésion et d’immatriculation, dirigée par  Isaac Aka, secrétaire exécutif en charge des nouvelles adhésions et du  recrutement, a eu lieu au siège du PDCI à Cocody, une comme huppée dans  l’Est d’Abidjan, en présence de plusieurs cadres de la formation. 

Selon  la directrice de la communication du PDCI, Mme Djenebou Diomandé, 3.000  adhérents ont été enregistrés « à ce jour ». Quant aux inscriptions en  ligne, l’ex-parti unique notait 2.348 inscrits en ligne à 17h30 GMT, au  cours du lancement de la campagne.

« Grâce à  cette opération, tous nos militants, les anciens comme les nouveaux  d’ici ou de la diaspora auront leurs cartes de membre », a assuré M.  Guikahué, qui a appelé les délégués départementaux et les responsables  politiques du parti à s’organiser et à se tenir prêt à recevoir les  prochaines missions.

Pour M. Guikahué cette «  chaleur militante » démontre que « les piliers et les fondements du PDCI  restent inoxydables ». Et, en dépit de ce que des « mains obscures  …veulent déstabiliser le parti et ses instances dirigeantes », le PDCI maintient le cap pour la reconquête du pouvoir en 2020. 

Dans  l’enceinte du siège du PDCI, formation politique en rupture avec le  Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP,  ex-allié au pouvoir), plusieurs jeunes venus de divers horizons et de  l’intérieur, ont répondu à l’appel du Parti pour se faire enrôler. 

La  campagne est assurée par trois jeunes de 40 ans, a fait savoir le  secrétaire exécutif en chef du PDCI, Kakou Guikahué, soutenant qu’«il  n’y a jamais eu de conflit de génération » au sein du parti, qui a  engagé ses marques pour son retour aux affaires en 2020. 

Quel  que soit le statut, l’adhésion au PDCI est de 1.000 Fcfa. En fonction  du grade, le militant paie ses cotisations ; les militants de base, eux,  s’acquittent de 1.000 Fcfa comme cotisation annuelle à l’inscription,  tandis que les cadres paient 50.000 Fcfa. 

Des  recrutements éclatés sont prévus à l’intérieur du pays. Suite à cette  étape, devrait aussi suivre l’enrôlement des militants de la diaspora.  Et ce, jusqu’en 2020, une année électorale pour la Côte d’Ivoire, qui  devra renouveler ses dirigeants.

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut