Sport › Football

NBA : La chasse aux records

Dans la nuit du dimanche au lundi 19 novembre, Lebron James a une nouvelle fois régné sur la NBA. Le King a compilé 51 points, 8 rebonds et 3 passes décisives lors de la victoire de son équipe, les Los Angeles Lakers, sur le parquet de Miami (113 – 97).

LBJ continue de cultiver sa légende dans la prestigieuse ligue américaine. Quatre jours plus tôt, il devançait le grand Wilt Chamberlain au classement des meilleurs marqueurs de l’histoire de la NBA. Avec 31 425 points (sans le match à Miami), « LBJ » occupe la cinquième place de ce classement « high level ». Il lorgne désormais sur Michael Jordan, qui, avec ses 32 292 points, sent le souffle de James sur son cou. À terme, les observateurs voient le joueur des Lakers finir sa carrière sur le trône des meilleurs scoreurs, dépossédant Kareem Abdul-Jabar de son record. Mais, avec 38 387 points, Jabar a encore de quoi voir venir.

En ligne de mire

La ligue américaine semble être entrée dans une nouvelle ère. Celle des records qui ne sont plus aussi imbattables qu’annoncé il y a une dizaine d’années. Le 9 avril 2017, Russel Westbrook battait, avec un 42ème triple – double en une saison, le record d’Oscar Robertson, établi en 1962. Mais de nombreuses performances restent encore inégalées. Le record de rebonds en carrière de Wilt Chamberlain devrait perdurer longtemps, les douze joueurs qui le suivent au classement ayant tous arrêté leur carrière. Dwight Howard occupe le 14ème rang avec 13 181 points, bien loin des 23 924 de l’ « Échassier ». Ce dernier est également passé à la postérité pour les 100 points inscrits le 2 mars 1962 contre les Knicks de New York. Seul joueur de NBA à avoir réalisé une telle performance alors que le shoot à trois points n’existait pas encore. Kobe Bryant s’est approché de ce score avec 81 points en 2006. Chris Paul et Lebron James peuvent espérer devenir les meilleurs passeurs, mais il leur faudra multiplier les caviars durant le reste de leur carrière pour approcher, voire dépasser, Jason Kidd et John Stockton. Et Stephen Curry n’est pas le meilleur marqueur à trois points. Le double MVP occupe la 5ème place avec 2 191 tirs primés, à « seulement » 782 de Ray Allen, 1er avec 2 973 shoots.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut