› Économie

Toute la poste en un guichet

La signature de convention entre la Pote et la FENAMAR

Favoriser l’inclusion financière et contribuer à la fourniture de services numériques par la poste, ce sont certains des objectifs visés par la plateforme « Guichet Unique Poste » (GU Poste). Du courrier au transfert d’argent, en passant par d’autres services financiers, GU Poste veut regrouper en un lieu unique ces services, tout en assurant leur modernisation.

Effectuer un transfert d’argent, avoir accès à des services de paiement numérique et envoyer ou recevoir son courrier c’est désormais possible à partir du même  guichet de la poste. Lancée le 31 décembre 2018, la plateforme GU Poste est aujourd’hui fonctionnelle dans le « Guichet pilote » de La Poste, sis à Darsalam. Destinée à permettre aux populations d’effectuer plusieurs transactions au même endroit, elle permet de rapprocher La Poste et ses  usagers et de les faire profiter de « son vaste réseau sur tout le territoire », selon les responsables.

En 2019, La Poste ambitionne de « couvrir le territoire avec plus de  300 points, plus de 1 600 000 transactions et un chiffre d’affaires de 8 000 000 000 de francs CFA ». L’opérationnalisation permettra de donner une nouvelle dynamique à La Poste dans sa quête de modernisation et surtout de faire revivre son « exceptionnel réseau » d’une centaine de sites à travers le Mali, dont 59 sont actuellement fonctionnels.

Dans la mise en œuvre de ce grand chantier, La Poste a signé une convention de partenariat avec les commerçants, à travers la Fédération nationale des marchés (FENAMAR). Un partenariat voulu par les opérateurs économiques pour répondre à certains de leurs «  besoins, mais aussi contribuer à l’essor d’un service comme celui de La Poste », selon M. Dantouma Koïta, trésorier de la FENAMAR.

Les commerçants adhérents seront formés d’ici la fin du mois de janvier et seront dotés d’appareils pour l’utilisation de la plateforme. Pour ce démarrage, 13 agents pour le District de Bamako et 7 pour les régions sont concernés. Si la fédération constitue une « caution morale », l’engagement est individuel, y compris pour les commerçants non membres de l’organisation, précise M. Koïta.

Les commerçants, qui constituent des relais importants pour les opérations de transfert d’argent, de paiement de factures ou d’abonnements, de crédit téléphonique ou même d’assurance sont aussi bénéficiaires de ces services, qui contribuent à la sécurisation de leurs opérations, ajoute M. Koïta. Dans le futur, La Poste du Mali ambitionne de retrouver ses propres services financiers qui feront aussi partie de la plateforme GU Poste.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut