International › APA

Le Burkina célèbre la 1ère Journée mondiale des légumineuses

Pas d'image

Le Premier ministre (Pm) burkinabè, Christophe Joseph Marie Dabiré a présidé, lundi à Méguet, dans la province du Ganzourgou, la première Journée mondiale des légumineuses au Burkina Faso, au profit des ménages, a appris APA auprès du ministère de l’Agriculture.Selon cette source, la journée à laquelle  a pris part le Pm et une délégation gouvernementale s’est déroulée autour du thème: «Des légumineuses pour renforcer les sources de revenus et les moyens d’existence des ménages».

A l’occasion, le ministre l’Agriculture, Salifou Ouédraogo, précise-t-on, a fait remarquer que les légumineuses sont riches en protéines, deux fois plus que les céréales complètes et trois fois plus que le riz et permettent de lutter contre certaines maladies. Il a cité, entre autres maladies, l’obésité, le diabète, le cancer.

La cérémonie a été mise à profit pour distinguer certaines personnalités œuvrant  dans le monde de l’entreprenariat agricole.

«Parmi celles-ci, le Laarlé Naaba Tigré, chef coutumier et entrepreneur agricole, qui a vu ses efforts dans l’agriculture récompensés par la médaille du commandeur de l’ordre de mérite du développement rural », souligne la même source.

La Journée mondiale des légumineuses (JML), célébrée au plan international le 10 février, est une initiative de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Elle a été initiée après le succès de l’Année internationale des légumineuses (AIL) en 2016.

Cette Journée, pour les initiateurs, constitue une nouvelle occasion de sensibiliser le public aux avantages nutritionnels de la consommation de légumineuses.

Les légumineuses sont plus que des semences nutritives, elles contribuent à des systèmes alimentaires durables et à la lutte contre la faim dans le monde.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut