International › APA

BMCE Bank of Africa va devenir Bank of Africa

Pas d'image

La banque marocaine, BMCE Bank of Africa va changer le 11 septembre 2019 sa raison sociale pour devenir Bank of Africa, a annoncé, mardi à Casablanca, son président Othman Benjelloun.Ce changement de nom s’inscrit dans le cadre de la stratégie de développement du Groupe en Afrique, un continent qui offre d’énormes opportunités de création de valeur dans divers domaines liés à la banque, à l’assurance et au secteur financier, a affirmé M. Benjelloun lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation des résultats annuels 2018 de BMCE Bank of Africa.

« L’Afrique est notre présent et notre avenir », a-t-il souligné, rappelant que ce n’est pas anodin qu’en 2015 le Groupe a décidé d’accoler le suffixe « Of Africa » à sa marque BMCE Bank.

« L’Avenir de notre Groupe est rattaché au continent africain, et c’est pour cette raison que nous avons décidé de changer la raison à partir de septembre 2019 pour devenir Bank of Africa », a-t-il affirmé, ajoutant que « Bank Of Africa aura une portée extraordinaire et sera un porte drapeau du Maroc à travers le monde ».

BMCE Bank Of Africa réalise un PNB consolidé de 13,23 milliards DH (1 euro = 10,8 DH) en 2018 presque au même niveau que celui de 2017, selon les résultats annuels du Groupe présentés mardi lors d’une conférence de presse à Casablanca.

Cette quasi stagnation du PNB consolidé est due à la réduction de voilure sur les actifs gérés, a expliqué le Groupe qui fait état d’une bonne tenue du Core business comme en témoigne le poids significatif des marges d’intérêts et de commissions à hauteur de 92% dans le PNB consolidé.

Le Résultat net part du Groupe (RNPG) ressort à plus de 1,83 milliard DH en repli de 10% par rapport à l’exercice précédent. A l’horizon 2021, BMCE Bank Of Africa compte dépasser le cap des 3 milliards DH et maintenir un retour sur fonds propres, ROE, au-dessus des 12%, a annoncé son président Othman Benjelloun, relevant que ce niveau serait réalisé dans un contexte où va s’effectuer l’élargissement de l’assiette des fonds propres.

Commentant ces résultats, BMCE Bank Of Africa fait observer que le repli des indicateurs financiers intervient dans un contexte de ralentissement des activités bancaires et d’optimisation bilantielle ayant permis de renforcer les ratios de capitalisation de la Banque.

En effet, le taux de couverture des créances en souffrance consolidées est passé de 60% en 2017 à 66,1% en 2018 et le taux de couverture des prévisions en social à atteint 70% contre 67% à fin décembre 2017.

Le ratio de solvabilité s’est également amélioré en consolidé à 12,6% contre 12,5% en 2017 et en social à 14,6% contre 13,7% lors de l’exercice précédent.

La Banque fait, en outre, état du rehaussement par Fitch Ratings de sa note de Viabilité passant de B+ à BB-. Il s’agit du rating StandAlone -note intrinsèque de la Banque et ce, en raison de l’amélioration du profil du risque permettant le soulagement des fonds propres.

BMCE Bank Of Africa est un Groupe bancaire universel et multi-métiers avec des secteurs d’intervention diversifiés à savoir les activités de banque commerciale et banque d’investissement, ainsi que les services financiers spécialisés tel le leasing, le factoring, le crédit à la consommation et le recouvrement.

BMCE Bank Of Africa est aujourd’hui le groupe bancaire marocain le plus orienté vers l’international avec une présence dans une trentaine de pays à travers le monde. Il compte plus de 15.000 collaborateurs, près de 1.700 agences et plus de 6 millions de clients.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut