International › AFP

Eau bénite, couronne en or et processions: les moments-clés du sacre du roi de Thaïlande

Pas d'image

Près de 70 ans se sont écoulés depuis le dernier couronnement d’un roi en Thaïlande, Bangkok est devenue une des plus importantes mégalopoles d’Asie, mais le sacre du monarque reste régi par des us et coutumes séculaires.

– Purification royale –

Samedi, derrière les murs du Grand Palais à Bangkok, à 10H09 du matin (03H09 GMT), une heure choisie avec le plus grand soin en fonction des astres, le roi Maha Vajiralongkorn, en tunique blanche, recevra sur la tête de l’eau sacrée provenant de rivières de Thaïlande.

Puis le patriarche suprême du bouddhisme et le grand prêtre brahmane, d’obédience hindoue, lui verseront sur les mains de l’eau récoltée à travers tout le pays.

– Grande Couronne de la Victoire –

Maha Vajiralongkorn, qui a pris le titre de Rama X de la dynastie Chakri, se rendra ensuite dans la salle du trône et prendra place sous l’ombrelle à neuf étages, symbole du caractère sacré de la fonction.

On lui présentera les regalia, objets emblématiques de la royauté: une épée incrustée de pierres précieuses, un sceptre en bois et or, un éventail, un fouet en poil d’éléphant, des chaussons brodés de fils d’or et la « Grande Couronne de la Victoire ». D’une hauteur de 66 centimètres et d’un poids de plus de 7 kilos, elle est en or et sertie de diamants. Comme le veut la tradition depuis Rama IV, le roi la posera lui-même sur sa tête.

Puis il prononcera ses premiers mots en tant que souverain couronné. « Je règnerai avec justesse pour le bénéfice et le bonheur du peuple thaïlandais », avait déclaré Bhumibol Adulyadej lors de son couronnement en 1950.

Rama X accordera ensuite une « grande audience » aux membres de la famille royale, à son Conseil privé, et à plusieurs dignitaires, dont le chef actuel du gouvernement, le général Prayut Chan-O-Cha.

Le roi se rendra enfin au temple du Bouddha d’Émeraude, le plus sacré du pays, qui se trouve dans l’enceinte du Grand Palais. Vendredi, son horoscope, gravé dans des plaques d’or, a été déjà transféré de cette pagode à la salle du trône.

– Processions grandioses –

Dimanche, à 16H30 (09H30 GMT), Rama X montera sur un palanquin porté par des soldats, en treillis militaires coiffés de bonnets jaunes.

Vingt-et-un coups de canon donneront le coup d’envoi de la procession, qui se tiendra dans le centre historique de Bangkok. Quelque 200.000 personnes sont attendues tout au long du parcours de près de 7 km.

Le roi se rendra également dans plusieurs temples importants de la ville, notamment le Wat Pho qui abrite le célèbre Bouddha couché de 46 mètres de long.

Lundi 6 mai, il apparaîtra à l’un des balcons du Grand Palais pour saluer la foule et « recevoir les voeux du peuple ». Il accordera ensuite une audience aux diplomates étrangers.

Une procession où il apparaîtra sur la barge royale aura lieu à l’automne sur le fleuve Chao Phraya qui traverse Bangkok.

La Thaïlande est une monarchie constitutionnelle depuis 1932, mais le roi est considéré comme le protecteur spirituel de son peuple et le symbole de l’unité du pays.

Le couronnement sera une première pour la plupart des Thaïlandais après que le roi Bhumibol a régné pendant sept décennies.

Les militaires ont alloué plus de 27 millions d’euros pour les cérémonies du couronnement.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut