› Société

Fondation Orange : Un bilan 2018 satisfaisant

L’heure du bilan. La fondation Orange s’est prêtée à l’exercice le mardi 21 mai en présence des responsables de la fondation, de la société mère Orange et de nombreux autres partenaires. Au cours d’une année 2018 rythmée dans un pays en crise, la fondation Orange n’a pas chômé. Pour preuve, 80 actions solidaires ont été réalisées durant pour un budget de plus de 600 millions de FCFA. Les dons en nature ont également représenté près de 600 millions de FCFA. Les interventions de la fondation se déclinent sur quatre grands axes : santé, éducation, culture, solidarité.  Dans le domaine sanitaire, la fondation s’est fixée pour objectif d’améliorer le plateau technique et de garantir l’accès à des soins aux personnes dans le besoin.  Une caravane ophtalmologique gratuite a sillonné plusieurs villes du Mali, réalisant 5008 consultations et 571 interventions chirurgicales de la cataracte. Les villages de Kantila et de Dioubéba se sont vus dotés d’une école, un centre de santé et un point d’eau dans les villages reculés du pays dans le cadre du programme village Orange. Durant l’année écoulée, la fondation a de même consolidé son programme écoles numériques en partenariat avec le ministère de l’Education nationale. 50 écoles bénéficient de tablettes numériques, de vidéoprojecteurs et de serveurs Raspberry. Au-delà 1410 enfants sont parrainés par la fondation pour les aider dans leur cursus scolaire. Véritable creuset culturelle, la richesse du pays n’est plus à démontrer. La fondation accompagne et soutient plusieurs évènements culturels.  Enfin, 1700 personnes font partie des bénéficiaires de la solidarité alimentaire. A ceux-ci s’ajoutent, les contributions aux actions du Samusocial et de la direction de la Protection civile, pour les aider dans leurs actions envers les plus démunis.  Lors de la cérémonie, les partenaires ont témoigné leur gratitude à l’égard de la fondation dont ils jugent l’aide « inestimable ». Très satisfaite du bilan, estimant avoir atteint les objectifs fixés, l’administratrice générale de la fondation  Mme Coulibaly Hawa Diallo, a profité de la cérémonie pour annoncer l’inauguration ce jeudi d’un nouveau centre de traitement et de prévention de la fistule au Mali. Elle a eu lieu en présence de la Première dame Keita Aminata Maiga, ainsi que du ministre de la Solidarité Hamadoun Konate.

Lutte contre la fistule

Le bâtiment comprend des salles d’hospitalisation avec une capacité d’accueil de 20 lits, une salle de soins, une salle de consultations.  Selon un document explicatif, le centre permettra une prise en charge permanente et de qualité pour assurer l’accès aux soins de santé des femmes victimes fistule.

Construit au sein du centre de santé de référence de Koulikoro pour un coût total de 55 millions de francs CFA, la fondation Orange Mali apporte ainsi sa contribution aux efforts de la couverture médicale des femmes atteintes de fistule obstétricale, maladie qui, au Mali, porte une grave atteinte à la santé, la dignité, les droits, le respect et l’avenir des femmes. « Plus que jamais la santé continuera d’occuper une place importante dans les priorités de la fondation Orange Mali, c’est pourquoi nous avons inscrits dans nos perspectives des mois à venir, la réalisation grands projets dans le domaine de la santé » a commenté Brelotte Ba, directeur d’Orange-Mali.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut