Sport › Basket

NBA : Golden State meilleure équipe de l’histoire ?

NBA : Golden State
Golden-State-Warriors-NBA

Ça en deviendrait presque lassant.  Pour la énième fois, les Golden State Warriors vont disputer les finales NBA. Et ce pour la cinquième année consécutive. L’équipe, entraînée par Steve Kerr, pourrait remporter un quatrième titre en cinq finales.

Seule la franchise des Cleveland Cavaliers, emmenée par un Lebron James injouable et un grand Kryrie Irving, avait réussi à mettre un grain de sable dans la déchiqueteuse des Warriors, en 2016. Mais, depuis, Kevin Durant, un des scoreurs les plus redoutables de la ligue, les a rejoint, renforçant une armada déjà bien pourvue. Dans une conférence Ouest très relevée, Golden State écrase tout sur son passage, relaçant le sempiternel débat sur la meilleure équipe de l’histoire de la NBA. D’un point de vue palmarès, il n’y a pas photo. Ce que n’a pas manqué de souligner Magic Johnson, ancien gloire des Los Angeles Lakers. « Pensez aux séries qu’on a effectuées. Jordan (Chicago Bulls) a gagné six titres, on en a gagné cinq. On a chacun dominé toute une décennie. Et ça les Warriors ne l’ont pas encore fait. Vous devez avoir accompli ce genre de choses pour être considéré comme la meilleure équipe de l’histoire ». Avec 17 titres, les Boston Celtics restent l’équipe la plus titrée de l’histoire de la NBA, suivis de près par les Lakers, avec 16 titres. Golden State a 10 trophées de moins que la franchise californienne, mais pourrait en cas de victoire cette saison passer devant les légendaires Chicago Bulls de Michael Jordan. Le quotidien sportif français L’Équipe avait en 2017 lancé un sondage pour déterminer la GOAT (Greatest of all time) de NBA. Sur près de 45 000 votants, 63% avaient désigné les Bulls de Jordan, devant les Warriors, qui avaient récolté 17% des voix. Le duel entre ces équipes semble entrer dans une nouvelle phase. Les Warriors avaient, lors de la saison 2015 – 2016, battu le record de victoires sur une saison régulière (73) établi par les Bulls en 1996. Les coéquipiers de Stephen Curry avaient également effacé des tablettes le meilleur début de saison pour une équipe tenante du titre, lui aussi détenu par le Chicago de 1996. En 2016 – 2017, la franchise californienne avait sweepé (4 – 0) tous ses adversaires pour aller en finale, établissant là encore un nouveau record.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut