Sport › Football

Lens : Le rêve doré

Plus que deux matchs. Le RC Lens, qui revient de très loin, n’est qu’à une double confrontation pour rejoindre la Ligue 1, quatre ans après sa descente à l’échelon inférieur.

Le club Sang et Or des Maliens Cheick Doucouré, Souleymane Diarra et Massadio Haidara a fait montre d’une abnégation et d’une grande envie pour se retrouver aux portes de l’élite. 5èmes de Ligue 2 à l’issue de la saison, à 8 points du troisième, les Lensois ont bénéficié du nouveau règlement de la Ligue de football professionnelle (LFP) pour disputer les barrages. Un premier déplacement sur la pelouse du Paris FC dans une rencontre couperet où le club parisien, qui a terminé devant le RC Lens, avait l’avantage de recevoir. Dominés, les coéquipiers d’Abdoulaye Doucouré se sont imposés au bout du suspens aux tirs aux buts. Trois jours plus tard, les trois Maliens faisaient face à deux de leurs compatriotes, le gardien de Troyes Mamadou Samassa et le défenseur Boubacar Traoré « Kiki ». Déplacement périlleux face à une équipe que Lens n’avait plus battu sur son terrain depuis 2008 – 2009. Au terme d’un match au scénario shakespearien, l’ancien club de Seydou Keita s’est imposé 2 – 1. Après un but rapide (3ème) Lens fait la course en tête, avant la 40ème, où l’arbitre accorde un penalty très généreux à Troyes. Fou de rage, le gardien de Lens, Jean-Louis Leca, perd ses nerfs et se fait expulser. Sur le banc, son entraineur, lui-même excédé, rejoint un temps les vestiaires pour protester contre la décision arbitrale. Revenu au score, Troyes a poussé, mais Lens a tenu et décroché la victoire pendant les prolongations. Le  club s’offre donc le droit de disputer deux finales contre le 18ème de Ligue 1 Dijon (aller le 30 mai – retour le 2 juin) pour réaliser son rêve.  « C’est énorme ! On est habités par quelque chose de plus fort que nous », s’est enthousiasmé Montanier après la victoire à Troyes. « On est portés par tout un peuple Sang et Or et même dans la grande difficulté, ça se transmet. J’y crois beaucoup ». Si Lens n’est pas encore assuré d’être en Ligue 1 la saison prochaine, son milieu de terrain Cheick Doucouré pourrait prendre très vite l’ascenseur. Il serait dans le viseur de Nice et de Rennes notamment.

À LIRE AUSSI

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut