International › APA

Education, culture et politique dominent la Une des quotidiens burkinabè

Pas d'image

Les quotidiens burkinabè de ce jeudi évoquent plusieurs sujets dont ceux liés à la politique et à la culture, sans oublier l’éducation, avec notamment les épreuves écrites de l’examen du Brevet d’étude du premier cycle (BEPC) qui ont débuté ce matin.«BEPC, session 2019 : Un examen à trois vitesse», arbore en première page L’observateur Paalga, qui informe que les épreuves écrites du BEPC, session 2019 commencent ce matin, sur toute l’étendue du territoire burkinabè.

«Les élèves dont la scolarité a partiellement été perturbée par la vermine terroriste bénéficieront d’une session spéciale de rattrapage», fait observer le journal.

De son côté, le quotidien privé Aujourd’hui au Faso titre: «Burkina Faso : L’examen du BEPC 2019 a débuté ce matin».

Pour sa part, Sidwaya, le quotidien national consacre sa Une à la pratique des journées culturelles dans les établissements scolaires de Dédougou (capitale de la région de la Boucle du Mouhoun), mentionnant que lesdites journées «riment avec débauche».

Le même journal renseigne que le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme a organisé, le lundi 3 juin 2019 à Ouagadougou, une session de formation sur le patrimoine culturel burkinabè et mondial à l’intention d’une vingtaine d’hommes et femmes de médias.

Toujours dans le domaine culturel, Aujourd’hui au Faso affiche : «Patrimoine mondial de l’UNESCO : des sites de la métallurgie burkinabè en examen».

A ce sujet, L’Observateur Paalga note : «Le Burkina candidate avec les sites métallurgiques de fer». Nos confrères soulignent que «cela se décidera du 30 juin au 10 juillet 2019 à Bakou en Azerbaïdjan, lors de la 43e session du Comité du patrimoine mondial à laquelle prendra part notre pays».

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut