International › APA

Embuscade au Burkina : un soldat tué et cinq assaillants « neutralisés » (Armée)

Une embuscade tendue dans la région du Sahel, au nord du Burkina faso, par des individus armés, a fait un mort dans les rangs de l’Armée qui, en représailles, a « neutralisé » cinq des assaillants, a-t-on appris de source militaire.«La réaction des éléments a permis de neutraliser  cinq (05) terroristes et de récupérer de l’armement et un important lot de matériel dans le camp des assaillants», souligne notamment un communiqué de la direction de communication et des relations publiques des armées reçu ce vendredi à APA.

Deux militaires ont toutefois été blessés, ajoute le communiqué, précisant que l’embuscade est survenue jeudi dans le village de Diomsogui département de Kelbo, province du Soum dans la région du Sahel.

Le Burkina Faso fait face, depuis plus de trois ans, à des attaques terroristes récurrentes, faisant des victimes aussi bien du côté des Forces de défense et de sécurité (FDS) que des civils.

L’une des attaques les plus sanglantes est celle du 19 août dernier à Koutougou (Sahel) où l’armée nationale a perdu 24 soldats, mais est parvenue à « neutraliser » 40 terroristes.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut