› Société

Une personne sur cinq a besoin d’assistance humanitaire au Mali

Des travailleurs humanitaires de la Croix-Rouge après une explosion à Lagos, en décembre

Le nombre de personnes ayant besoin d’assistance humanitaire au Mali en 2019 est passé de 3,2 millions en janvier à 3,9 millions (soit le cinquième de la population du Mali) à la suite de la révision du Plan de Réponse Humanitaire (PRH) en août. Avec cette nouvelle situation, les partenaires humanitaires ciblent maintenant 3 millions de personnes vulnérables comparativement à 2,3 millions dans le Plan initial.

La hausse du nombre de personnes dans le besoin s’explique par la recrudescence des conflits intercommunautaires dans le centre du pays durant le premier semestre de l’année et l’augmentation de la population en insécurité alimentaire. En effet, à cause des conflits, les personnes déplacées internes (PDI) étaient estimées à plus de 168 500 au 31 juillet contre 84 300 en janvier 2019. La population en insécurité alimentaire ou à risque est passée de 3,4 millions (415 000 personnes en insécurité alimentaire sévère et 3 millions de personnes sous pression) selon le Cadre Harmonisé de novembre 2018 à près de 3,8 millions (548 600 personnes en insécurité alimentaire sévère et 3,2 millions de personnes sous pression) selon le Cadre Harmonisé de mars 2019.

Source: Rapport unocha

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut