Société › Actualités Société

Manifestation de Niono: Les autorités clarifient la situation

Malian anti-riot police officers arrive to control a demonstration against the lack of transparency of the presidential election's campaign, on June 2, 2018 in Bamako. At least a dozen people were wounded on June 2, 2018 in Bamako during a "peaceful march" called by the opposition and banned by the government. The demonstration gathered several hundred people, two months ahead of the presidential election, according to a correspondent of the AFP. / AFP / Michele CATTANI

Nous en parlions hier (19/09/19) dans nos lignes d’actualité. La manifestation de Niono qui a dégénéré en drame. La réplique des autorités ne s’est pas faite attendre. En début de soirée un communiqué officiel relatant la situation a été communiqué. L’intégralité du communiqué ci-dessous qui fait cas d’une personne tuée et 22 blessés jeudi dernier dans cette localité.

COMMUNIQUE COMPLET DU GOUVERNEMENT
Le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile informe l’opinion nationale et internationale que ce jour, 19 septembre 2019, des manifestants excités ont assiégé le Commissariat de Police de Niono pour exiger le départ du Commissaire chargé de la ville.
Une horde d’individus armés de projectiles en tous genres ont saccagé le Commissariat et agressé le personnel.
Les policiers débordés se sont retirés et, dans leur retraite, le Commissaire Divisionnaire Issiaka TOUNKARA, blessé à la tête, a été rattrapé et assassiné par les manifestants. En outre, ces manifestants ont cassé le magasin d’armement, emporté des armes, incendié deux véhicules d’intervention et deux véhicules particuliers appartenant aux policiers.
Bilan : 01 mort (le Commissaire chargé de la ville), vingt-deux (22) blessés dont un gendarme et quatre cas graves parmi les policiers. Côté manifestants, 01 mort et quelques blessés sont à déplorer.
Face à cette situation regrettable, le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile présente ses condoléances aux familles des défunts et souhaite prompt rétablissement aux blessés.
Par ailleurs, le Ministre tient à rappeler que toutes les dispositions seront prises pour ramener incessamment le calme et la quiétude dans la ville de Niono.
Aussi, rassure-t-il que les auteurs et complices de ces actes ignobles que rien ne justifie, seront identifiés et traduits devant la justice.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut