Culture › Arts Plastiques

Amadou Sanogo expose ses dernières œuvres à « Bamako Art Gallery »

« A Fleur de peau », c’est le titre de l’exposition qui a débuté le 21 septembre et se poursuivra durant un mois dans les locaux de « Bamako Art Gallery ». Au total 14 œuvres de l’artiste contemporain Amadou Sanogo sont mises à la disposition du grand public.

Première exposition individuelle de l’artiste  au Mali depuis quelques années, « A fleur de peau »  veut non seulement  briser les codes, dénoncer, combattre une société en déchéance, et ce à travers l’amour mais également véhiculer le mieux-vivre ensemble et permettre aux individus et aux communautés de retrouver la culture du dialogue.

« Cette exposition offrira à voir quatorze œuvres audacieuses et novatrices, avec lesquelles le public peut dialoguer. Chacune porte une histoire, un sens et pousse le spectateur à se confronter à elle,  afin qu’il puisse en extraire son propre message. L’objectif n’est pas que le spectateur la regarde à travers l’histoire de l’artiste mais plutôt qu’il crée son propre dialogue avec l’œuvre », indique Kadidiatou Oumar Sylla, Directrice de « Bamako Art Gallery ».

Datant toutes de 2019, les œuvres présentées ont été réalisées avec une technique unique : l’acrylique sur tissu. Leurs prix varient de 10.500.000 à 14.500.000 FCFA. «  Le fort cri », « Mes rêves », « Ensemble, on observe »,  «  Prônons la paix », « Je me cache avec ? » ou encore «  Le rêve d’un dominé » sont entre autres les noms certaines de ces œuvres.

« Cette exposition met en avant mon regard quotidien et actuel sur la vie sociale bamakoise. Je m’attache aux sentiments humains qui sont en train d’être dégradés, ce qui me donne des frissons. Ce sont ces frissons que j’ai essayé de matérialiser », explique Amadou Sanogo.

« Toutes les ouvres qui sont exposées ici le sont pour la première fois. Aucune d’entre elles n’avaient jamais été exposée ailleurs. Je les ai toutes conçu spécialement pour cette occasion », précise-t-il pour souligner la particularité de cette exposition.

Pour Kadidiatou Sylla, « A Fleur de peau » est une exposition exceptionnelle, fruit d’une curiosité et d’une ambition intellectuelle qui mobilisent une réflexion subjective et témoigne de la réalité observée dans les coulisses. Elle se poursuit jusqu’au 20 octobre 2019.

                                                                                                                          

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut