International › APA

Coupe CAF: Jani Tarek, coach FC San-Pedro, optimiste pour le match contre Santoba de la Guinée

L’entraîneur du club ivoirien de football, FC San-Pedro, le Tunisien Jani Tarek, s’est dit jeudi optimiste pour le match contre l’équipe Santoba de la Guinée prévu le dimanche au stade Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan dans le cadre des 16è de finale retour de la Coupe de la Confédération.« On rentre dans ce match avec beaucoup d’optimisme, je passe le même message à mes joueurs, c’est vrai qu’on porte le maillot de San-Pedro, mais on représente la Côte d’Ivoire, une grande nation de football », a dit M. Tarek, face à la presse, au siège de la Fédération ivoirienne de football (FIF).

Pour le coach de FC San-Pedro, « c’est un match comme tous autres les matchs, il n’y a pas quelque chose d’exceptionnel, on connaît bien l’équipe adverse  Santoba, c’est une équipe ambitieuse, de la deuxième division et qui a fini troisième au championnat l’année passée ».

Lors de l’expédition en Guinée (0-0), l’équipe ivoirienne, dira-t-il, avait le match à portée de main, mais du fait de la « maladresse » n’a pu transformer les multiples occasions de but. Et d’ajouter « si on a fait un bon match là-bas, on est passé à côté d’une large victoire ».  

« On va essayer d’avoir les pieds sur terre et gagner ce match retour » et dans cette perspective « on a commencé le travail, surtout sur le plan mental et physique des joueurs parce que pour ce match on ne doit pas encaisser (à domicile) », a-t-il poursuivi.

Pour renforcer l’équipe après d’importants départs, notamment huit, FS San-Pedro qui affiche une bonne défense et attaque, a recruté pour cette saison 14 joueurs. La vision du technicien tunisien est de « construire un nouvelle équipe » pour les années à venir.

Le capitaine de FC San-Pedro, Crépin Kouassi, a soutenu que « le groupe est prêt » pour en découdre avec l’équipe guinéenne Santoba. Et ce, parce qu’ « il y a une confiance », la fraîcheur physique et la motivation de remporter ce match retour.  

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut