International › APA

Burkina: neuf personnes tuées à Komsilgha (centre-nord)

Neuf personnes dont cinq membres d’une même famille ont été tuées, samedi matin, par des individus armés à Komsilgha, un village de la région du Centre-nord du Burkina Faso, à plus de 100 km au Nord de Ouagadougou, a appris APA de sources concordantes.Selon les mêmes sources, les assaillants ont exécuté six personnes dans une pépinière dans ce village situé dans la province du Bam, commune rurale de Zimtenga.

Les assaillants qui seraient âgés entre 15 et 25 ans, seraient venus pour certains à binôme avec 16 motos. Ils auraient également incendié deux boutiques.

En début de semaine, six personnes ont été tuées dans trois villages de la même commune rurale (Zimtenga).

A la même période, neuf personnes ont été tuées dans la commune de Bourzanga, toujours dans la province du Bam (Centre-nord).

Le Burkina Faso fait face, depuis plus de trois ans, à des attaques terroristes récurrentes, faisant des victimes aussi bien du côté des Forces de défense et de sécurité (FDS) que des civils.

L’une des attaques les plus sanglantes est celle du 19 août dernier à Koutougou (Sahel) où l’armée nationale a perdu 24 soldats, mais est parvenue à «neutraliser» 40 terroristes.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut