› Société

Droit des enfants : Conférence panafricaine en Éthiopie

Crédit photo: Unicef - contexte: Enfant Education

Des enfants et des jeunes se sont réunis à Addis-Abeba, en Éthiopie, du 15 au 17 octobre, dans le cadre de la première Conférence panafricaine sur les enfants et les conflits armés, organisée par African child policy forum (ACPF) et l’ONG internationale Save the Children, avec le soutien financier de l’Agence suédoise de coopération internationale pour le développement.

La conférence se veut à la fois un appel aux décideurs politiques, dans les pays africains touchés par des conflits, et une plateforme pour élaborer une feuille de route pour la protection des enfants en situation de conflit.

« La guerre contre les enfants d’Afrique persiste et s’aggrave », a déclaré le Dr Assefa Bequele, Directeur exécutif de ACPF. « Les dirigeants africains ne protègent pas assez leurs enfants contre les horreurs de la guerre. Malgré les résolutions répétées du Conseil de sécurité de l’ONU, les conventions internationales et les accords régionaux, les enfants africains continuent de souffrir ».

« Nous exhortons l’ONU, l’Union africaine et les parties en conflit à mettre fin aux nombreuses guerres sur le continent et à intensifier les mesures de protection des enfants touchés par les conflits », a déclaré Helena Thybell, Directrice de Save the Children Suède.

Créé en 2003, ACPF est un centre panafricain indépendant, sans but lucratif, de recherche politique et de plaidoyer axé sur l’enfant africain. Sa principale mission est de suivre la situation de l’enfant africain et d’amener les Africains à reconnaître leur responsabilité d’assurer collectivement la réalisation de tous les droits de tous les enfants.

Germain KENOUVI

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut