Culture › Musique

RAP: Le premier concours 100% digital lancé!

C’est fait! Le Mali a désormais son premier concours de Rap digital. Une idée originale d’Oumar Coulibaly, promoteur du site Diez Star en partenariat avec la GIZ et le Ministère fédéral des affaires étrangères allemandes à travers le projet « Donko ni Maaya ». Ce concours digital met en compétition des jeunes rappeurs nationaux. Ces derniers vont poser leur texte sur une démo – instrumentale disponible et téléchargeable sur la plateforme du projet depuis le 18 octobre dernier. Des textes qui devront respecter un certain calibrage tout en se construisant autour des thématiques axées sur la cohésion sociale, la corruption, les avantages et les inconvénients d’internet.

La compétition qui se déroule sur la page facebook dédiée au concours va durer 10 jours. Au terme de ce délai, 24 candidats seront retenus par le public qui votera en ligne et un jury sélectionné pour l’occasion. La grande finale qui se disputera sur un podium physique mettra en compétition 8 candidats.

Le public cible pour ce concours digital de rap au Mali est les jeunes de 15 à 25 ans. L’objectif de cet événement est de réduire le chômage et d’accompagner les artistes dans leur carrière en les encourageant à y croire précise Oumar Coulibaly avant d’ajouter que la finalité recherchée est  » d’avoir des artistes professionnels qui peuvent véhiculer des messages liés à leur contexte socioculturel et politique ». C’est ce qui explique le fait que les artistes pour cette première édition vont présenter des textes liés aux thématiques prédéfinies.

La directrice du projet Donko ni Maaya, Magali Moussa à la tête de ce projet qui va durer deux ans explique que les activités autour de Donko ni Maaya mettent l’accent sur la prévention de crise, le renforcement de la cohésion sociale à travers des initiatives culturelles. Le programme qui a commencé au mois de février 2019, appuie de nombreux centre culturels à Bamako. Sa forte implication dans ce concours de rap notamment à travers l’initiative Diez Star Voice, se justifie avec le caractère novateur orienté sur les TICs et sur le fait que le projet s’adresse à la jeunesse, principale cible de Donko ni Maaya au Mali.

Idelette BISSUU

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut