Sport › Football

Ligue 1 nationale : Une 5ème journée tranquille pour les « grands »

Après avoir connu une trêve en raison de la participation des Aigles locaux à la Coupe des Nations de l’UFOA, au Sénégal, le championnat national de première division reprend ses droits ce week-end.

L’AS Performance de Kabala sera l’hôte de l’AS Police, en ouverture, le vendredi 25 octobre au stade Mamadou Diarrah de Koulikoro. Le lendemain, quatre confrontations  sont programmées, avec notamment le déplacement de l’AS Sonni à Koulikoro, pour y défier le CS Dougouwolofila, qui caracole en tête du groupe A avec 10 points engrangés au cours des 4 premières  journées.

Si le duel CSK vs USC Kita semble être déséquilibré sur le papier (10ème contre 4ème),  l’affiche ASOM vs AS Black Star est très indécise, d’autant plus que les deux formations se suivent de près au classement (8ème contre 9ème).

Dimanche, le Stade malien, champion du Mali en titre, en découdra avec l’US Bougouni au stade du 26 mars, en fin d’après-midi. « Nous préparons ce match comme les autres. Le Stade malien est une grande équipe, championne du Mali en titre. Mais nous allons tenter notre chance, parce que toutes les équipes du Mali se valent. Ce sont les conditions qui nous diffèrent », se rassure Lamine Kané, entraineur de l’US Bougouni.

Gonflés à bloc, les hôtes des Stadistes comptent arracher au moins le point du match nul lors de ce déplacement, qui a priori s’annonce périlleux pour les poulains de Kané.

« Nous sommes en train de nous mettre dans les conditions optimales pour pouvoir créer la sensation à Bamako. Tout l’effectif sera présent, à part deux ou trois blessés », indique le coach.

Dans l’autre choc du groupe B, ce dimanche, les Onze créateurs de Niaréla croiseront le fer avec la solide équipe de l’USFAS, 3ème de la poule juste derrière le Stade malien. « Nous restons sur la dynamique de confiance que nous avons acquise lors de la précédente journée à Kita. Pour ne pas nous laisser distancer dès le départ, il faudra faire un grand match ce week-end pour arracher des points », déclare Demba Traoré, entraineur des ambassadeurs de la Commune II.

«Nous voulons aller le plus loin possible et cela va passer forcément par une victoire face à l’USFAS », prévient M. Traoré.

Germain KENOUVI

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut