› Culture

FARA 2019: Top départ pour Famakan Magassa

Famakan Magassa est le jeune peintre qui va représenter le Mali en Côte d’Ivoire à l’occasion de la deuxième édition du Festival des Arts de la Rue d’Assinie (FARA) qui se tiendra du 4 au 24 novembre prochain. Le Mali prendra son départ jeudi prochain pour marquer sa présence à ce festival culturel qui prône diversité, développement durable et sauvegarde du patrimoine.

Après une édition réussie en 2018, le Festival revient après avoir sélectionner les participants de cette édition suite à un appel à candidature. Après une sélection rigoureuse par les organisateurs du FARA, le Mali qui s’est démarqué par son style à travers un artiste de talent va prendre part à cette édition qui s’annonce riche en art et couleurs.

Basé sur la fresque, les artistes présents cette année au FARA vont montrer leur savoir-faire à Assinie avec cette technique particulière de peinture murale dont la réalisation s’opère sur un enduit. Les artistes vont ancrer leur ingéniosité sur les murs d’Assinie. Située à 94 kilomètres à l’est d’Abidjan, cette localité est une station balnéaire de la Côte d’Ivoire, au bord du golfe de Guinée. Cette commune qui a eu à sa tête un maire depuis 2018, se démarque avec le FARA qui donne une emprunte exotique et éco-touristique à cette partie du pays.

La Fondation la Maison de l’Artiste (FMA) avec à sa tête le Président  SAP HERO est au centre de cette nouvelle dynamique qui a pour objectif de valoriser le patrimoine culturel local au travers des arts afin de redorer le blason du tourisme en perte de vitesse dans cette partie du pays.

Pour cette deuxième édition, le thème porte sur « L’homme au centre de nos intérêts ». Au programme du FARA 2019: les semaines de la peinture dans les rues, suivies des arts de la rue et des attractions culturelles.

Venus du monde entier, les artistes notamment des peintres plasticiens, tagueurs, sculpteurs, photographes vont faire valoir leur savoir-faire devant un parterre de festivaliers.

Idelette Bissuu

 

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut