› Économie

Economie numérique: Perspective des grands chantiers

Dans l’optique de partager la vision du Ministère de l’économie numérique et de la Prospective, une rencontre sous le format déjeuner de presse a été instaurée ce mardi (05-11-19) à Bamako. Il s’agit de travailler en étroite collaboration avec les médias pour permettre le suivi en temps réel des différents chantiers de ce Ministère mais aussi et surtout de répondre aux préoccupations sociales. En réflexion avec l’Institution, il est envisagé d’instaurer une certaine fréquence pour ce type de rencontre avec la presse les jours à venir. 

Parmi les grands chantiers, le numérique en plein expansion en Afrique et dans le monde est classé dans notre pays comme incontournable pour assurer un développement durable. Les Technologies de l’information et de la Communication (TIC) se présentent aussi comme une échelle obligatoire à emprunter pour être en phase avec la mondialisation et échanger de façon optimale avec les autres nations. C’est dans ce sens que nouer le contact avec les médias est une stratégie qui permet de partager les missions du département chargé de l’Economie numérique.

A cet effet les chantiers entamés par  le département s’étendent dans plusieurs secteurs notamment, l’utilisation sécurisée des TIC dans les administrations pour une meilleure sécurisation des données, la préparation et la gestion de la transmission numérique très attendue par les populations sera certainement une réalité en 2020, l’extension de la couverture téléphonique et la couverture d’internet sont aussi au cœur du projet car « tous citoyens, peu importe sa localité a le droit d’avoir accès à internet et à la couverture téléphonique de sa zone ».

Il va aussi s’agir de voir les avancées enregistrées en termes de dématérialisation de l’administration. Ces dernières rentrent dans l’optique de rapprocher davantage les populations des différents services administratifs. Cette dématérialisation si elle est effective d’ici quelques mois voire quelques années dans notre pays, va permettre de gagner en temps en lieu et place de longues files d’attentes et des rendez-vous pas toujours honorés donnés aux usagers qui veulent se munir d’un document officiel.

La dématérialisation de l’administration a déjà commencé dans les départements internes de l’administration notamment au niveau du département de l’économie numérique où le personnel depuis plus d’un an et demi essaie de réduire au maximum l’utilisation du papier.   Certes, il y a des chantiers à cette échelle, mais il y en a d’autres beaucoup plus grands comme l’extension du réseau de fibre avec le projet Mali numérique qui va faire 817 kilomètres supplémentaires.

Côté sécurité, le renforcement conséquent du réseau national de vidéos surveillances est en cours. A ces chantiers s’ajoutent des actions initiées en faveur des jeunes et des femmes. Pour ce faire la création d’un cadre réglementaire et juridique pour encadrer tous ceux qui sont actifs dans le domaine se concrétise notamment avec la loi sur les startups, «nous avons décidé de donner une place importante aux jeunes dans le numérique » précise la Ministre Kamissa Camara. Des actions parmi tant d’autres qui vont sans doute contribuer à lutter contre le chômage mais aussi et surtout à valoriser et à protéger les projets économiques de notre pays.

 

Idelette BISSUU

 

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut