Politique › Défense

FAMAs : L’union sacrée

Plusieurs associations de la société civile projettent pour ce vendredi une marche de soutien à l’armée nationale. Après les meurtrières attaques de ces derniers jours contre les FAMAs, ces associations lancent un appel au peuple malien pour un soutien indéfectible aux militaires maliens.

« Nous en appelons au sens élevé du patriotisme de tous les Maliens pour ne pas céder aux attentes des forces obscurantistes visant à saper notre foi inébranlable en notre armée nationale et pour ne négliger à aucun moment les sacrifices incommensurables de nos vaillants soldats pour préserver notre patrie », a exhorté Massour Cissé, porte-parole de ces associations, lors d’une conférence de presse le 5 novembre. Même si de nombreuses interrogations demeurent après l’attaque du camp d’Indelimane, un mois après celui de Boulkessy, ces associations appellent à faire un front uni derrière l’armée. Depuis l’attaque du 1er novembre, les marques de soutiens à l’égard des FAMAs se multiplient. Le lundi 4 novembre, une association de femmes a tenu une manifestation spontanée de soutien à l’armée, qu’elle affirme « suivre jusque dans la mort ». Durant son adresse à la Nation dans la soirée, le Président IBK en appelait à l’union sacrée autour de l’armée. « Je ne cesserai de le rappeler, c’est dans ces moments qu’il est impératif de rendre effective l’union sacrée autour de notre vaillante armée, derrière ces hommes qui ont choisi de nous défendre et de défendre le Mali tout entier, au prix de leur vie ».

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut