Politique › Politique Nationale

Conseil National de la Jeunesse: Au cœur de la division

conseil_national_jeunesse_mali_cnj_251368691

Amadou Diallo a été élu Président du Conseil National de la Jeunesse (CNJ) à l’issue du sixième congrès de l’instance jeudi 28 novembre à Koutiala. Onze candidats étaient en lice pour la présidence. Sur les 192 délégués venus de tout le Mali pour l’élection, 135 ont voté pour Amadou Diallo et neuf des 11 candidats se sont ralliés à lui.

A la proclamation des résultats par la commission nationale d’organisation, son principal opposant, Ousmane Diarra dit Gousno, a rejeté les résultats. Il s’est autoproclamé nouveau Président du CNJ  et a mis en place un bureau national parallèle.

Amadou Diallo est membre du comité de pilotage de YEWA, un projet d’autonomisation des jeunes de Plan Mali. Il était jusque-là le Président  du conseil communal de la Jeunesse de la commune I de Bamako. 

Initialement prévu à Ménaka aux mêmes dates,  le congrès avait été délocalisé à Koutiala pour des « raisons sécuritaires ». 

Ce congrès est le premier du conseil national de la jeunesse après la démission de Mohamed Salia Touré. Devenu président après pour assurer la transition,  Souleymane Satigui Sidibé n’était pas candidat.

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut