International › APA

Gambie : nouvel engouement des supporters pour les Scorpions

Longtemps ignorée par les Gambiens, l’équipe nationale de football, les Scorpions, est subitement devenue l’objet de toutes les attentions grâce au bon parcours qu’elle est en train d’effectuer dans les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations dont la phase finale aura lieu en 2021 au Cameroun.Au tableau de chasse des Scorpions, figurent d’abord les Panlacas Negras d’Angola que les Gambiens sont allés battre (3-1) à Luanda. Ensuite, il y a eu les Léopards de la RDC. Certes les Gambiens ont été tenus en échec (2-2) à domicile, mais ils ont fait preuve face aux Congolais d’une grande détermination qui leur a permis d’égaliser à deux reprises.

En plus d’être premiers du groupe D avec quatre points, les Scorpions ont rallié les suffrages en traitant d’égal à égal avec les Léopards de la RDC dont le palmarès dépasse de loin celui de l’équipe nationale gambienne.

Suffisant pour que les amateurs reconsidèrent leur attitude à l’égard des Scorpions, les voyant même se qualifier à la prochaine phase finale de la Coupe d’Afrique. Ce qui serait une première pour l’équipe nationale absente jusqu’ici de la plus grande compétition sportive du continent.

Ils sont les seuls à détenir cette triste performance dans la sous-région où le Cap-Vert et la Guinée-Bissau à qui on les comparait peuvent se prévaloir de deux participations à une phase finale de Can. Les Mourabitounes de la Mauritanie, autre équipe jadis à la traîne, sont parvenus à vaincre le signe indien en prenant part à la dernière édition de la Can jouée en Egypte, l’année dernière.

Enthousiasmés par les récents résultats des Scorpions, beaucoup de supporters gambiens pensent que l’heure est venue de pousser leur équipe pour qu’elle se fasse un nom au plan continental. D’où, le nombre de plus en plus important de Gambiens à s’intéresser aux matchs de l’équipe nationale et à se rendre au stade.

« Après tant de fausses apparitions dans le football, 2021 est peut-être une année magique pour nous », a confié à APA Ebrima Bah, un supporter qui reconnait avoir boycotté deux ans durant les matchs des Scorpions à cause de leurs mauvaises prestations d’antan.

A présent que les joueurs alignent les bons matchs, Bah a renoué avec l’amour du maillot national et il promet de ne rater désormais aucune sortie des Scorpions dont il attend ni plus ni moins une qualification à la phase finale de la prochain Can.

Alieu Ceesaye, autre supporter des Scorpions, affiche, lui, un optimisme mesuré. « En tant que fans d’une petite nation de football, nous devons tempérer nos ardeurs avec une dose de réalisme », a-t-il averti, tout en brandissant fièrement un petit drapeau gambien qu’il avait emmené au match contre la RDC. Signe de l’engouement autour des Scorpions, cette rencontre s’est jouée à guichets fermés au stade de l’Indépendance dans la ville côtière de Bakau, située à 16 km de Banjul, la capitale.

En bon connaisseur du football africain, Ceesaye se méfie de la RDC, mais aussi de l’Angola et du Gabon, les autres équipes du Groupe. Dans le classement des équipes africaines, la Gambie est 47ème là où la RDC est 9ème, l’Angola 31-ème et le Gabon 19-ème.

Les Léopards avec leurs 19 participations à une Can et leurs deux participations à une Coupe du monde devraient logiquement terminer premiers du Groupe, affirme Ceesaye qui estime que les Scorpions ont leurs chances pour occuper la deuxième place, également qualificative à la Can.

Quoi qu’il en soit, l’espoir est permis, confie le supporteur Ebrima Bah qui voit dans le bon résultat face à la RDC la poursuite de la résurrection des Scorpions amorcée depuis qu’ils se sont ouverts les portes des éliminatoires en écartant, en octobre dernier, l’équipe de Djibouti.

Pour Ebrima et les dizaines de milliers de Gambiens à se passionner maintenant pour l’équipe nationale, celle-ci peut bien poursuivre sa marche victorieuse vers la phase finale de la Can en tenant tête à ses futurs adversaires, voire les battre. Le Gabon, prochain sparring-partner, pourrait dans ce cas de figure faire les frais de la furia des Scorpions….

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut