International › APA

Vente de pétrole et de gaz au Cameroun : une taxe de 392,6 milliards perçue en 2019

Le Trésor public du Cameroun a collecté 392,66 milliards FCFA dans la vente du pétrole et du gaz en 2019, soit une augmentation de 19,52% par rapport à ses recettes d’octobre 2018, informe un communiqué de la Société nationale des hydrocarbures (SNH) parvenu jeudi APA.L’État camerounais a également perçu une enveloppe de 5,53 milliards FCFA représentant les impôts sur les sociétés, alors qu’une augmentation de la production nationale de pétrole brut de 4,18% était enregistrée par rapport aux réalisations de l’année 2018.

Selon la SNH, les quantités de pétrole brut vendues pour le compte de l’État se sont inscrites à la hausse de 17,92% entre fin octobre 2018 et 12 mois plus tard. Cependant, relativise l’entreprise publique, dans le sillage des cours internationaux du pétrole et malgré l’amélioration des différentiels des bruts camerounais, le prix moyen de vente a reculé de 11,42% contre une baisse de 12,38% pour le brut de référence, pour s’établir à 64,40 dollars par baril.

Par ailleurs, le budget des associations pétrolières, consacré à la production d’hydrocarbures, a été révisé à 463,96 millions de dollars pour l’exercice 2019, en croissance de 134,61% par rapport aux réalisations de 2018.

S’agissant du gaz, au 31 octobre dernier, la production nationale a connu une hausse de 28,29% par rapport aux réalisations de l’exercice 2018, dont 2,295 millions de mètres cubes ont été exportés avec une hausse de 33,15% par rapport au prix moyen enregistré au 31 octobre 2018.

Pour sa part, ajoute la SNH, le pipeline Tchad-Cameroun a généré des recettes de l’ordre de 29,97 milliards FCFA au titre du droit de transit. Cette enveloppe représente une hausse de 23,03% grâce au relèvement des quantités transportées des champs pétrolifères de Komé au terminal portuaire de Kribi, qui couvre une distance totale de 1080 kilomètres dont environ 900 en territoire camerounais.

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut