International › APA

Le Caire et Washington signent la 2ème phase de l’accord sur l’Initiative de développement du Nord Sinaï pour 6 millions de dollars

L’Égypte et les Etats Unis d’Amérique ont signé, lundi au Caire, la deuxième phase de l’accord de l’Initiative de développement du Nord-Sinaï pour une valeur de 6 millions de dollars, portant ainsi à 56 millions de dollars la totalité de l’accord.Par Mohamed Fayed

Le projet prévoit de creuser des puits d’eau dans le village de Rawda dans le nord du Sinaï, de construire des usines de dessalement de l’eau, de créer une ferme piscicole, d’utiliser l’eau de la ferme dans l’agriculture et de soutenir les services de transport dans tout le gouvernorat du Sinai.

L’accord vise à avoir le plus grand impact développemental et social sur les citoyens du nord du Sinaï, car il fournit de l’eau potable à environ 300.000 habitants et des services d’assainissement à 100.000 citoyens, et permettra le transport vers les communautés rurales de même qu’il prévoit d’améliorer les infrastructures pour stimuler l’investissement, et soutenir les populations vulnérables.

Cette convention, signée par Sahar Nasr, ministre égyptienne de l’Investissement et de la Coopération internationale, et Sherry Carlin, Directrice de l’Agence américaine pour le développement international (USAID) en Egypte, s’inscrit dans le cadre du soutien à une initiative d’investissement dans le capital humain, en tant que clé de la réalisation d’un développement global, en se concentrant sur la dimension sociale du plan de réforme de l’État et en orientant les ressources nationales vers des programmes de développement visant à élever le niveau de vie des citoyens, à créer un système moderne et avancé de soins de santé et d’éducation et à promouvoir des idées innovantes.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut