International › APA

Carcela, Amallah, Saadi.. Les Maghrébins brillent en Belgique

Mehdi Carcela, Selim Amallah et Idriss Saadi font les beaux jours du championnat belge. Les trois joueurs maghrébins performent en Jupiler Pro League; de quoi motiver les amateurs de foot à se pencher plus précisément sur ce championnat, encore méconnu !Le championnat belge accueille, saison après saison, des joueurs de tous les pays d’Afrique. Si les Sénégalais sont très présents en Jupiler Pro League, trois joueurs algériens ou marocains se distinguent dans les terres du royaume de Belgique ces derniers temps.

En effet, au Standard de Liège, on fait très souvent confiance à deux joueurs marocains pour animer l’attaque liégoise, une tendance qui affecte également la Fédération belge de Football. Le premier à mettre en lumière est, assurément, Selim Amallah. gé de seulement 23 ans, le jeune milieu offensif d’1m87 fait énormément de mal dans le championnat. Très technique, plutôt rapide, et très à l’aise devant le but, le natif d’Hautrage, en Belgique, fait des fureurs dans l’axe. Le belgo-marocain a, en effet, inscrit 6 buts et délivré 3 passes décisives en 17 matchs de championnat. En Ligue Europa aussi, il a réussi de belles prestations avec 2 buts en 5 apparitions.

Mehdi Carcela fait, lui aussi, le bonheur du Standard. Plus âgé que son compatriote, l’ailier droit de 30 ans, sous contrat jusqu’en juin 2021 avec Liège, a connu des réussites diverses tout au long de sa carrière, que ce soit à l’Anzhi Makahskala, le SL Benfica, Grenade, l’Olympiakos, avant son retour au Standard de Liège en 2018. Cette saison, l’ailier affiche une régularité importante en championnat avec 1 but et 5 passes décisives en 17 matchs (923 minutes). En Ligue Europa et en Coupe de Belgique aussi, il a disputé 8 rencontres. Dans l’effectif liégeois, il apporte une certaine expérience non-négligeable, lui qui est le meilleur passeur du club. De quoi faire le bonheur de Michel Preud’homme, le manager du club. Grâce à ses deux talents offensifs, il est clair que le Standard est un outsider sérieux dans les paris sportifs pour remporter la Jupiler Pro League. 

Enfin, du côté du Cercle Bruges, on s’appuie énormément sur Idriss Saadi. L’attaquant algérien de 27 ans est prêté pour cette saison dans le club belge et rend de très bons services au club. Après une année compliquée à Strasbourg, où il n’a disputé que très peu de matchs, Saadi renait de ses cendres en Jupiler Pro League avec 3 buts en 16 matchs de championnat (812 minutes). Il est ainsi décisif toutes les 271 minutes (1 but tous les 3 matchs). 

Toutefois le Cercle Bruges va avoir d’énormes difficultés à arracher son maintien dans l’élite. En effet, le club belge est actuellement dernier du championnat (16ème) avec seulement 8 points (2 victoires, 2 nuls), et 15 défaites. Même si trois petits points séparent les Vert-et-Noir de Waasl Beveren, le club satellite de l’AS Monaco a très mal débuté la saison, la faute aux mauvaises prestations de leur entraîneur Fabien Mercadal. Le coach, qui a déjà emmené Caen en Ligue 2 la saison passée, n’avait remporté qu’un seul de ses 10 premiers matchs à la tête du club. Résultat, il a vite été licencié par ses dirigeants.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut