International › AFP

Les grandes dates de Pervez Musharraf

Pas d'image

Voici les grandes dates de l’ex-président pakistanais Pervez Musharraf, condamné à mort par contumace mardi pour « haute trahison ».

– 11 août 1943 : naissance à Delhi. Sa famille émigre en 1947 vers le Pakistan tout juste né.

– 1964: rejoint un régiment d’artillerie. Participe au conflit avec l’Inde, puis devient membre d’un commando d’élite.

– 1998: nommé chef d’état-major des armées.

– 1999: renverse le gouvernement civil de Nawaz Sharif, qui vient de le limoger.

– 2001: s’autoproclame président. En quête de légitimité internationale, devient un allié-clé de Washington après les attentats du 11-Septembre. Un an plus tard, remporte un référendum controversé prolongeant sa présidence.

– 2007: réélu en octobre, il proclame l’état d’urgence pour « menace terroriste islamiste » et « ingérence » du pouvoir judiciaire (levé le 15 décembre).

– 2008: contraint de démissionner par la nouvelle coalition parlementaire au pouvoir. Part en exil.

– 2013: rentre au Pakistan. La justice invalide sa candidature aux élections générales et l’assigne à résidence pour son rôle présumé dans les meurtres de son ex-rivale Benazir Bhutto, du chef rebelle baloutche Akbar Bugti et dans l’assaut de l’armée contre des islamistes retranchés dans la mosquée Rouge d’Islamabad.

– 2019: condamné à mort par contumace pour « haute trahison » pour avoir imposé l’état d’urgence en 2007.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut