International › APA

Maroc : Les enfants de moins de 5 ans vont bénéficier de la gratuité des traitements des cancers

Désormais, les enfants âgées de moins de 5 ans, peuvent bénéficier de la gratuité des traitements des cancers, auprès des établissements de santé publics et hospitaliers, a annoncé jeudi le ministère marocains de la Santé.Ainsi, la prise en charge des traitements des enfants âgés de cinq ans et moins, qui sont atteints de maladies cancéreuses et ne disposant pas de couverture médicale, indique un communiqué du ministère.

Soucieux de traduire dans les faits son engagement et de promouvoir les conditions de l’enfance, le ministère de la Santé a décidé d’institutionnaliser le traitement et la prise en charge gratuite des maladies de cancer touchant les enfants de moins de cinq ans qui ne disposent d’aucune couverture médicale dans le cadre de l’assurance maladie obligatoire (AMO).

Sur le même registre, le ministère exhorte les directions régionales et provinciales de la Santé et les centres hospitaliers universitaires (CHU) de mettre en place les mesures nécessaires pour assurer l’institutionnalisation de la gratuité du traitement, ainsi que la prise en charge du cancer chez les enfants de moins de cinq ans, indique le communiqué.

Selon la même source, cette mesure s’inscrit dans le cadre de la mise en application des directives royales sur la compatibilité des législations nationales avec les pactes internationaux relatifs aux droits de l’Homme, ainsi que les recommandations résultantes de la 16e Conférence nationale des droits de l’enfant, qui s’est tenue entre le 20 et le 23 novembre 2019, à Marrakech.

Dans cette perspective, le ministère a appelé à la prise des mesures nécessaires et appropriées pour faciliter l’accès gratuit aux soins préventifs et curatifs, et prendre pleinement en charge cette catégorie d’enfants atteints de cancer, y compris au sein de l’hôpital de jour et en réanimation.

Cette initiative pourra épargner à de nombreuses familles marocaines, dont les moyens sont limités et qui ne disposent pas de couverture médicale, les coûts exorbitants du traitement du cancer.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut